21 ans

La dernière fois qu’un tournoi du Grand Chelem s’est disputé en l’absence conjuguée de Rafael Nadal et de Roger Federer, c’était il y a tout juste 21 ans. Il s’agissait alors de l’US Open 1999 lors duquel le Suisse, tout juste majeur, avait échoué au 2e tour des qualifications contre son compatriote Ivo Heuberger, alors 234e joueur mondial. Rafael Nadal était encore loin du circuit professionnel à l’époque puisqu’il n’avait que 13 ans. C’était un autre temps.

US Open
Quiz - Pouvez-vous citer le Top 20 lors du dernier Grand Chelem sans Federer ni Nadal ?
06/08/2020 À 05:53

Mahut : "J'imagine aisément Nadal zapper l'US Open pour privilégier Madrid et Roland-Garros"

25 %

Avec Nadal, 9 joueurs ont d’ores et déjà déclaré forfait en vue de l’US Open dans le top 100. C’est le constat que permet de faire la liste des engagés en l’état actuel sur le Majeur américain. L’hémorragie semble donc assez limitée pour le moment, mais elle est plus préoccupante pour l’organisation du tournoi quand on constate que 25 % du top 20 manque à l’appel. A Nadal (2e) et Federer (4e), viennent s’adjoindre Gaël Monfils (9e), Fabio Fognini (11e) et Stan Wawrinka (17e), des joueurs pour le moins charismatiques sur le circuit. Nick Kyrgios (40e), Jo-Wilfried Tsonga (49e), Lucas Pouille (58e) et Pierre-Hugues Herbert (71e) complètent ce bilan provisoire.

Podcast DipTalk Quentin Halys

68,75 %

Federer (5 fois sacré), Nadal (4), Wawrinka (1) et Juan Martin Del Potro (1), qui seront tous les quatre absents à Flushing Meadows, cumulent ensemble 11 titres sur les 16 dernières éditions de l’US Open. Depuis 2004, le trophée leur est donc revenu 68,75 % du temps, soit plus de deux fois sur trois. Parmi les champions à Flushing toujours en activité et qui ont (à l’heure actuelle) l’intention de jouer, ils ne sont donc plus que trois : Novak Djokovic (3), Andy Murray (1) et Marin Cilic (1).

Mouratoglou : "Si les Top joueurs n'y vont pas, ça remettra en cause la tenue de l'US Open"

5

C’est déjà la 5e fois en 20 ans à New York que le champion sortant ne pourra pas défendre son titre. Rafael Nadal lui-même avait connu pareille mésaventure à Flushing Meadows en 2014, à cause d’une blessure au poignet. Quatre ans plus tôt, en 2010, c’est Juan Martin Del Potro, souffrant du même mal, qui avait dû jeter l’éponge. Et plus récemment, Stan Wawrinka avait dû renoncer en 2017, tiraillé par son genou. Ce qui rend le forfait de Nadal, cette année, exceptionnel, c’est qu’il ne soit pas dû à une blessure. Il faut remonter à 2003 et à l’absence de Pete Sampras, fraîchement retraité, pour trouver trace d’un autre motif.

Halys : "Quand on prend un avertissement pour coaching, c'est toujours très hypocrite !"

9

Avec ce nouveau forfait, Rafael Nadal manquera un tournoi du Grand Chelem pour la 9e fois depuis son premier grand tableau joué à Wimbledon en 2003. Si on le rapporte au nombre de Majeurs disputés (en supposant que l’édition 2020 de l’US Open ait effectivement lieu), le Majorquin aura été absent en Grand Chelem un peu plus de 13 % du temps (9 fois sur 68 compétitions). C’est à Wimbledon (2004, 2009, 2016) et à Flushing Meadows (2012, 2014, 2020) qu’il compte le plus de forfaits, devant l’Open d’Australie (2006, 2013) et Roland-Garros où il avait été privé d’une première participation en 2004 à cause d’une blessure au pied.

US Open
Nadal ne défendra pas son titre
04/08/2020 À 18:21
US Open
Highlights | Taro Daniel - Andrey Kuznetsov
25/09/2020 À 07:02