Tennis

Di Pasquale: "Ce n'est pas en étant plus permissif que le tennis ira mieux"

DIP IMPACT - L'UTS a vécu son 3e volet à Anvers le 18 octobre. Si cette nouvelle formule gagne des adeptes, elle est encore loin de pouvoir intégrer le circuit, malgré la volonté de ses créateurs. Pour Di Pasquale, l'UTS ne pourra pas se fondre dans le calendrier tant que les règles proposées ne seront pas en harmonie celles du tennis classique. Emission à retrouver en intégralité en podcast.

00:06:50, 2 vues, 21/10/2020 à 06:56