Reuters

Federer, 12e leçon pour Hewitt

Federer, 12e leçon pour Hewitt
Par Eurosport

Le 30/06/2008 à 20:30Mis à jour

Les matches se suivent et se ressemblent. L'Australien Lleyton Hewitt a subi pour la 12e fois consécutive la loi du N.1 mondial Roger Federer, vainqueur en trois sets, en huitièmes de finale de Wimbledon. Le Suisse est d'ailleurs assuré de rester au somme

WIMBLEDON - 1/8 de finale messieurs

Roger Federer (SUI/N.1) bat Lleyton Hewitt (AUS/N.20) 7-6 (9/7), 6-2, 6-4
Prochain adversaire : Ancic.

80 semaines au sommet de la hiérarchie mondiale, 2 titres du Grand Chelem au compteur... Au vu de son impressionnant CV, Lleyton Hewitt devrait avoir les moyens de mener la vie dure au roi Roger Federer. Il n'en est pourtant rien. Depuis 2003, l'indéboulonnable numéro un mondial est même devenu un véritable cauchemar pour l'Australien, enchainant la bagatelle de onze succès consécutifs en ne concédant que trois petits sets.

A la lecture de ses statistiques, la côte du dernier vainqueur de Wimbledon avant le début de l'ère Federer en 2002 ne pesait pas lourd d'autant plus que qu'à l'entame de l'édition 2008 de la troisième levée du Grand Chelem, il présentait son plus mauvais classement depuis 9 ans avec une 27e place. Incapable de remporter quatre matches consécutifs depuis le tournoi de Cincinnati l'été dernier, le protégé de Tony Roche n'est plus le champion qu'il était. Sa rage de vaincre s'avère insuffisante face à des champions de la trempe de Federer, qui a ajouté une douzième victoire à sa terrible série.

Trois sets secs, le scénario s'est une nouvelle fois répété mais au vu du déroulement du match, le score semble sévère. Souvent dominé à l'échange et coupable de la bagatelle de 22 fautes directes, le Suisse a dû puiser dans ses réserves pour se sortir sans encombre du piège dressé par l'Australien. Après une première manche décrochée au jeu décisif sans la moindre balle de break, le numéro un mondial n'a pas survolé les débats mais a pu compter sur son incroyable capacité à bien négocier les points importants pour faire la différence. Il a ainsi effacé les huit opportunités de break de Hewitt et converti ses trois occasions. Il n'en fallait pas plus. Ecoeuré par tant de réussite et malgré des velléités offensives évidentes (15 montées victorieuses sur 19), l'ancien numéro un mondial a déposé les armes en moins de deux heures, encore un peu plus conscient qu'il n'avait pas les armes pour lutter.

LA REACTION DE FEDERER :

"Je suis heureux de mon jeu. Je n'ai pas de vrai problème jusqu'à présent. Je sers bien, je joue bien, je bats des adversaires dangereux".

LES STATS DE ROGER FEDERER

. 63e victoire consécutive sur gazon
. 39e victoire consécutive à Wimbledon (le record de Bjorn Borg est à 41)
. Roger Federer n'a toujours pas perdu un set. (Il n'avait pas perdu un set avant la finale en 2006)
. Pour la 17e fois consécutive, Federer atteint les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem.

0
0