NADAL : APRES ROSOL, DARCIS !
Il n’y aura pas de dixième finale en dix tournois pour Rafael Nadal cette saison. L’Espagnol ne verra même pas le deuxième tour du tournoi de Wimbledon après son élimination par le Belge Steve Darcis, 110e mondial, (7-6, 7-6, 6-4), lundi après-midi. Un an après avoir subi la loi de Lukas Rosol au deuxième tour, l’Espagnol quitte cette fois-ci le tournoi londonien dès son entrée en lice. Du jamais vu pour le Majorquin. Deux semaines après son succès à Roland-Garros, Nadal fait donc le grand écart en quittant prématurément Wimbledon. Et dix ans après son premier tournoi du Grand Chelem, il est sorti d'entrée d'un majeur pour la première fois.

Rafael Nadal - Steve Darcis

Crédit: Reuters

Open d'Australie
Le test est passé : Nadal verra la deuxième semaine
IL Y A 4 HEURES
FEDERER EN MODE EXPEDITIF
Premier match sans souci pour Roger Federer à Wimbledon. Le tenant du titre s'est qualifié pour le deuxième tour en dominant le Roumain Victor Hanescu, 48e mondial, en ne concédant que cinq jeux en un peu plus d'une heure de jeu (6-3, 6-2, 6-0). Lancé dans la quête d'un huitième sacre londonien, Federer ne pouvait mieux fêter son retour sur le gazon du All-England où ses parents étaient présents dans les tribunes pour l'occasion. "C'est toujours un sentiment incroyable et un grand plaisir de jouer sur le court central, a déclaré après sa rapide victoire "Rodgeur" qui s'est régalé au service (7 aces, 35 points sur 39 gagnés après sa première balle). Ce premier match était parfait pour moi, je ne vois pas comment je pouvais mieux jouer..." Le Suisse, vainqueur de son premier titre de la saison sur le gazon de Halle il y a une semaine, rencontrera l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky pour enchaîner une sixième victoire sur herbe.

Roger Federer

Crédit: Reuters

MURRAY COMBLE SES FANS
Très attendu sur le Centre Court, Andy Murray n’a pas déçu ses nombreux fans - parmi eux Pippa Middleton - présents. En moins de deux heures, le récent vainqueur du Queen’s a expédié Benjamin Becker, 105e mondial, en trois manches (6-4, 6-3, 6-2). Une bonne entrée en matière pour celui qui vient d’enchaîner sa 12e victoire d’affilée sur gazon - Jeux olympiques, Queen’s et Wimbledon réunis. Au prochain tour, il affrontera son compatriote James Ward ou le Taiwanais Yen-Hsun Lu.

2013 Wimbledon Murray

Crédit: Panoramic

HEWITT TOUJOURS DANGEREUX
Lleyton Hewitt, aujourd’hui 82e mondial mais ancien vainqueur de Wimbledon en 2002, reste toujours un adversaire coriace sur le gazon londonien. Stanislas Wawrinka, récent quart de finaliste à Roland-Garros et finaliste à Rosmalen battu par Nicolas Mahut, l’a appris à ses dépens lundi. Une défaite en trois sets (6-4, 7-5, 6-3) le fait quitter la scène londonienne d’entrée pour la deuxième fois en deux ans. Hewitt, lui, affrontera l’Allemand Dustin Brown.

Lleyton Hewitt of Australia reacts as he wins the second set against Stanislas Wawrinka of Switzerland during their Men's first round singles match at the All England Lawn Tennis Championships in Wimbledon, London

Crédit: AP

CILIC ENFONCE UN PEU PLUS BAGHDATIS
Adversaire potentiel de Jo-Wilfried Tsonga en huitièmes de finale, Marin Cilic a croqué Marcos Baghdatis au premier tour en trois sets ce lundi (6-3, 6-4, 6-4). Le Croate, vainqueur au Queen's l'an passé et encore finaliste cette saison, affrontera le Français Kenny de Schepper ou l'Italien Paolo Lorenzi au prochain tour. Tête de série N.10 à Wimbledon, le douzième mondial nourrit beaucoup d'espoir sur ce tournoi où il n'est jamais allé plus loin que le quatrième tour. Il sera le prochain élève de Goran Ivanisevic, vainqueur ici-même en 2001. Pour le Chypriote, sa dure série continue après cette douzième défaite de rang, la dixième au premier tour sur le circuit.

Marin Cilic of Croatia celebrates after defeating Sam Querrey

Crédit: Reuters

Open d'Australie
Nadal passe au révélateur Khachanov : "C'est le moment de faire un pas en avant"
IL Y A UN JOUR
Open d'Australie
Sans briller, Nadal fait le boulot
19/01/2022 À 05:44