Richard Gasquet a repris ses bonnes vieilles habitudes. Vendredi, le Français s'est qualifié pour les huitièmes de finale de Wimbledon, qu'il n'avait plus atteints depuis 2012, en éliminant en trois sets, Grigor Dimitrov, 11e mondial et demi-finaliste à Londres la saison dernière (6-3, 6-4, 6-4).
Une victoire dessinée en moins de deux heures et avec un maximum de réussite pour le Biterrois, qui n'a toujours pas perdu un set après trois matches. Non négligeable avant d'affronter Nick Kyrgios, le joueur qui l'avait éliminé l'an passé au 2e tour. D'autant que l'Australien, révélation de l'édition londonienne en 2014, a pris sa revanche sur un autre demi-finaliste : Milos Raonic en quatre sets (5-7, 7-5, 7-6, 6-3).
Wimbledon
Tombeur de Raonic, Kyrgios sera un gros client pour Gasquet
03/07/2015 À 14:25

Les huitièmes de finale, un cap difficile à passer pour Gasquet

Gasquet a signé une rencontre de choix pour franchir ce troisième tour avec trois balles de break gagnées sur quatre possibles. Soit une par set ; on peut appeler ça du travail bien fait, contrairement à Dimitrov, coupable de n'avoir converti aucune de ses cinq occasions. Le 20e joueur mondial n'a pas produit autant de coups gagnants que son adversaire (21/36), mais il en a fait autant pour les fautes directes (13/24). Très à l'aise sur son service lors de ses deux premiers matches, Gasquet l'a encore été ce vendredi avec 84% de réussite derrière sa première balle, son arme essentielle pour avancer sereinement dans le tableau.

Richard Gasquet - Wimbledon 2015

Crédit: Panoramic

Seul bémol: le Français a eu besoin de 5 balles de match pour se qualifier. "C'était dur dans le dernier jeu où j'ai commis des erreurs. Je suis heureux de m'en être sorti", a souligné le Biterrois qui n'avait pas encore battu un joueur aussi bien classé cette saison. Le précédent était l'Espagnol Roberto Bautista Agut (17e) en huitièmes de finale à Dubaï en février. "Je peux très bien jouer sur herbe. J'espère maintenant aller en quarts."
Pour Dimitrov, c'est un nouveau coup d'arrêt en 2015. Le protégé de Roger Rasheed avait déjà été cueilli à froid par l'Américain Jack Sock au premier tour de Roland-Garros. Cette défaite lui fera perdre au moins quatre places au classement ATP. Pour Gasquet, c'est une série qui continue, lui qui n'avait encore jamais perdu face au Bulgare sur le circuit ATP. Le voici premier qualifié français pour la seconde semaine à Londres, et ce, pour la sixième fois de sa carrière. Vient maintenant le plus "touchy" pour lui : passer ce cap qu'il n'a franchi qu'une seule fois à Wimbledon, en 2007, année où il avait atteint les demi-finales.
Wimbledon
Gasquet n'a pas eu le temps de souffrir de la chaleur
01/07/2015 À 12:01
Wimbledon
Gasquet a déroulé et attend De Schepper
29/06/2015 À 19:06