Getty Images

Rafael Nadal en quart de finale après sa victoire sur Jiri Vesely, 6-3, 6-3, 6-4

Nadal retrouve les quarts, sept ans après

Le 09/07/2018 à 19:34Mis à jour Le 10/07/2018 à 02:06

WIMBLEDON - Rafael Nadal n'a quasiment jamais été mis en difficulté par Jiri Vesely, lundi sur le Centre Court. Il a éliminé le Tchèque en 3 sets (6-3, 6-3, 6-4) pour retrouver les quarts de finale londoniens pour la première fois depuis 2011. Il y affrontera Juan Martin del Potro ou Gilles Simon, dont le match a été reporté à mardi alors que l'Argentin menait 2 sets à 1.

He's back. Sept ans après sa dernière apparition à ce stade de la compétition, Rafael Nadal est de retour en quart de finale à Wimbledon. L'Espagnol, tête de série N.2 du tournoi, a nettement dominé le Tchèque Jiri Vesely, ce lundi sur le Centre Court : 6-3, 6-3, 6-4, en 1h53. Au-delà des chiffres, il a dégagé une grande impression de maîtrise.

Il n'y a pas eu match lors des deux premiers sets, pliés par le Majorquin en un peu plus d'une heure et sans concéder la moindre balle de break. Durant la troisième manche, Vesely a enfin lâché ses coups, sans apporter plus qu'un zeste de suspense à cette rencontre. Il a bien pris le service de l'Espagnol, à 2-2, mais celui-ci a directement réagi.

12/13 au filet pour Nadal

Mis sous pression à 4-5 dans le troisième set, Vesely a sorti de gros services pour sauver deux balles de match. La troisième a été la bonne pour Nadal, qui a été très solide sur son engagement durant l'intégralité de la partie. Il s'est même payé le luxe de signer plus d'aces que son adversaires (9 contre 8). Autre secteur du jeu dans lequel le numéro 1 mondial a excellé : les montées au filet, où il a glané 12 points sur 13.

Un 100% inédit

La tête de série N.2 entre donc dans le grand 8 du tournoi londonien sans avoir été réellement testé. Mais avec quelques certitudes tout de même. Rafael Nadal n'est pas étranger aux performances en demi-teintes des joueurs qu'il a éliminés. Son début de tournoi est frappé du sceau de la solidité. Et en se montrant si impérial jusqu'ici, il a fait plus que nous ramener sept ans en arrière.

En effet, Rafael Nadal n'avait jamais atteint les quarts de finale de Wimbledon sans perdre le moindre set. C'est ce qu'il vient de faire cette année, s'offrant une montée en puissance inédite qui tranche avec les camouflets qu'il avait subis lors des dernières éditions de The Championships.

Rafael Nadal - Wimbledon 2018

Rafael Nadal - Wimbledon 2018Getty Images

0
0