Getty Images

Federer a expédié Mannarino

Federer a expédié Mannarino

Le 09/07/2018 à 15:54Mis à jour Le 09/07/2018 à 16:23

WIMBLEDON - Pas de miracle pour Adrian Mannarino. Le gaucher tricolore s'est incliné en trois sets (6-0, 7-5, 6-4) lundi en huitièmes de finale face à Roger Federer. Après une entame de match catastrophique, le Français a livré une oppiosition beaucoup plus solide dans les deux derniers sets, mais sans parvenir à concrétiser ses opportunités.

"Si je ne joue pas bien, cela peut aller très vite contre lui", avait prédit Adrian Mannarino. Il avait raison. Il n'a fallu qu'une heure et quarante-cinq minutes à Roger Federer pour se défaire du numéro 2 français lundi sur le Centre court. Vainqueur en trois manches (6-0, 7-5,6-4), le tenant du titre se hisse en quarts de finale pour la 16e fois de sa carrière. Il pourrait y retrouver un autre joueur français, Gaël Monfils, si celui-ci parvient à se défaite du finaliste du dernier US Open, Kevin Anderson.

Roger Federer a annoncé la couleur d'entrée de match avec un break. En face, Adrian Mannarino a souffert de ce mauvais début de huitième de finale et a complètement coulé en encaissant un 6-0 en 16 minutes de jeu. Avec seulement cinq points remportés, le Français a certainement disputé l'un des pires sets de sa carrière. Seul point positif, il a obligé Federer à sauver sa première balle de break du tournoi. Le réveil a quand même eu lieu dès le début du deuxième set, avec le gain important de son premier jeu au bout d'une lutte de 7 minutes.

Roger Federer au service face à Adrian Mannarino, en huitième de finale de Wimbledon - 09/07/2018

Roger Federer au service face à Adrian Mannarino, en huitième de finale de Wimbledon - 09/07/2018Getty Images

Federer n'a toujours pas perdu son service

Face à un adversaire plus accrocheur qu'en début de match, Roger Federer a su rester vigilant. Le Suisse a facilement remporté son service (90% de points remportés derrière sa première) et a attendu l'ouverture pour accélérer. A 5-5, Mannarino s'est un peu relâché et a vu le tenant du titre faire le break avant de conclure le set sur sa mise en jeu.

Mené deux sets à zéro, le Français a continué sa résistance et a même obtenu trois balles de break à 4-3 en sa faveur, ce qui lui aurait permis de servir pour le set dans la troisième manche. Un danger vite écarté par Federer, qui a mis un coup d'accélérateur derrière pour aller chercher la victoire.

Avec ce succès face à Adrian Mannarino, le Bâlois est sur une série de 32 sets remportés consécutivement à Wimbledon. Il est à deux manches d'égaler sa meilleure série, réalisée à Londres entre 2005 et 2006 (34 sets). Roger Federer s'est qualifié pour son 16e quart de finale dans "son" jardin, un record. Le tenant du titre va maintenant trouver sur sa route Kevin Anderson ou Gaël Monfils.

0
0