Getty Images

Pouille a croqué Gasquet

Pouille a croqué Gasquet
Par Eurosport

Le 02/07/2019 à 21:07Mis à jour Le 02/07/2019 à 21:29

WIMBLEDON - Le duel 100% tricolore a tourné court mardi. Au 1er tour, Lucas Pouille n'a fait qu'une bouchée de Richard Gasquet. Le Biterrois, double demi-finaliste du tournoi mais loin de son meilleur niveau, s'est incliné en trois manches et moins de deux heures de jeu (6-1, 6-4, 7-6) face au Nordiste.

Wimbledon a longtemps été un des terrains de jeu préférés de Richard Gasquet. Le Français y a signé quelques-uns de ses plus beaux exploits et a atteint deux fois les demi-finales, en 2007 et 2015. Mais ce temps est révolu. A 33 ans, le Biterrois, longtemps absent pour cause de blessure, peine à retrouver son meilleur niveau. Pour la troisième année consécutive, il disparait dès le premier tour, et comme l'an passé, son bourreau est un compatriote.

Après Gaël Monfils en 2018, c'est Lucas Pouille cette fois qui a renvoyé Gasquet d'emblée à la maison. Et il n'y a pas eu photo. Solide, le protégé d'Amélie Mauresmo s'est promené pendant presque toute la rencontre. Presque, car après avoir survolé les deux premières manches, Pouille a calé au moment de conclure sur son service à 5-4 dans le troisième set. Un soudain accès de nervosité, à l'image de sa double faute sur la balle de break, a permis à Gasquet de signer son unique break du match.

Duel avec son pote Barrère

Mais avant la tombée de la nuit, Lucas Pouille a eu la bonne idée de se remettre les idées en place dans un jeu décisif bien verrouillée après un mini-break rapide. Cela lui a évité de prolonger les débats et de s'embarquer dans un match qui aurait pu devenir plus tendu pour lui. Comme à Roland-Garros face à Bolelli, Pouille a donc soigné son entrée en lice mais, à Paris, cela ne l'avait pas empêché de retomber dans ses travers dès le tour suivant face à Martin Klizan.

Avant un possible 16e de finale contre un certain Roger Federer, le demi-finaliste de l'Open d'Australie 2019 va poursuivre son championnat de France, puisque son prochain adversaire sera Grégoire Barrère. Les deux joueurs sont très amis dans la vie. Ils s'étaient ratés à Roland-Garros, où ils auraient pu se retrouver au troisième tour. Cette fois, c'est la bonne et, pour l'un comme pour l'autre, l'approche de cette rencontre pas comme les autres sera délicate à gérer.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0