Getty Images

Humbert comme un grand

Humbert comme un grand

Le 05/07/2019 à 21:46Mis à jour Le 05/07/2019 à 22:47

WIMBLEDON - Magnifique performance d'Ugo Humbert. Le Français de 21 ans, 66e mondial, s'est qualifié pour la première fois de sa carrière pour un 8e de finale d'un tournoi du Grand Chelem en éliminant le prodige canadien Félix Auger-Aliassime en trois manches (6-4, 7-5, 6-3). Il affrontera le tenant du titre, Novak Djokovic.

Quel vent de fraîcheur ! Pour sa quatrième participation en Grand Chelem, la révélation française de 21 ans, Ugo Humbert, a remporté le duel des jeunes pousses face à Félix Auger Aliassime, 18 ans, au troisième tour de Wimbledon ce vendredi. Le 66e joueur mondial s’est imposé avec la manière (6-4, 7-5, 6-3) en un peu plus de 2h de jeu, sans perdre un set face à la tête de série numéro 19, trop nerveux et brouillon. Ugo Humbert affrontera en deuxième semaine le numéro 1 mondial Novak Djokovic.

Premier joueur né dans les années 2000 à remporter un match en Grand Chelem, Félix Auger-Aliassime faisait figure d’attraction depuis sa victoire au premier tour au All England Club. Finalement, c’est un autre jeune qui a profité du surcroit de pression subit par le Canadien. Pourtant bien rentré dans son match avec deux premiers jeux de services facilement gagnés et une première balle de break à disposition, "FAA" a commencé à dérailler. Des fautes en pagaille (31 fautes directes), des doubles fautes grossières (9 sur l’ensemble du match), Humbert n’en demandait pas tant de la part du 21e joueur mondial. Le Messin a su saisir sa première occasion de breaker sur le 7e jeu et garder son avantage pour empocher la première manche.

Auger-Aliassime trop fébrile

Coupable d’un léger saut de concentration dès son premier jeu de service dans le deuxième set, Humbert a cédé son engagement. C’est alors qu’il a eu le mérite de se ressaisir immédiatement avec des jeux de service très propres. Avec son service de gaucher, il a parfaitement exploité son slice extérieur côté avantage, a fait reculer le Canadien avec des balles profondes pour le pousser à la faute. Au moment où Auger-Aliassime servait pour la deuxième manche à 5-3, le Français a intelligemment mis la pression au retour sur un Canadien très fébrile. Résultat : Débreak et break dans la foulée au meilleur moment.

Humbert a enchaîné 7 jeux de suite jusqu’à mener 2-0 dans le troisième set. "FAA", habituellement remarquable de sang-froid, a montré des signes de frustrations et Humbert a continué à l’agresser avec une panoplie de coups époustouflante. Après avoir écarté Gaël Monfils (15e mondial) et Marcel Granollers (105e), deux trentenaires expérimentés du circuit, le protégé de Cédric Raynaud, s’est payée l’un de ses plus grands espoirs. Avec deux tops 30 à son tableau de chasse, le Messin va s’offrir d’autres grandes premières. Un 8e de finale en Grand Chelem, doublé d’une rencontre avec le numéro 1 mondial Novak Djokovic, qui a lutté un peu plus tôt pour se défaire d’un autre jeune aux dents longues, Hubert Hurkacz, en quatre sets.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0