Getty Images

Barty et Williams n'ont pas trainé

Barty et Williams n'ont pas trainé

Le 06/07/2019 à 15:20Mis à jour Le 06/07/2019 à 15:49

WIMBLEDON – Ashleigh Barty et Serena Williams n'ont pas fait dans la demi-mesure. La n°1 mondiale s'est qualifiée pour les huitièmes de finale en moins d'une heure en écrasant la Britannique Harriet Dart (6-1, 6-1) tandis que l'Américaine s'est, elle, défait de la tête de série n°18, l'Allemande Julia Goerges (6-3, 6-4).

Agressive et solide sur son service, Serena Williams a fait du Serena Williams face à Julia Goerges. L'ex-numéro 1 mondiale n'a même pas laissé un infime espoir à Julia Goerges, qui ne lui a toujours pas pris le moindre set en cinq confrontations sur le circuit principal. L'Américaine de 37 ans a étouffé sa souffre-douleur préférée en ne lui offrant aucune balle de break et bouclant l'affaire en 1h12.

Alors qu'on pensait l'Allemande arriver le couteau entre les dents pour tenter de laver l'affront subi lors de la demi-finale de l'an passé (6-2, 6-4), Julia Goerges a vite été rattrapée par la réalité sur le gazon du court numéro 1. Parfaitement entrée dans son match avec un premier jeu de service à 83% de premières balles, Serena Williams a tenté d'instaurer son tempo en se montrant très offensive d'entrée de jeu, se procurant même trois balles de break dès le premier service de son adversaire au bras tremblant.

Serena williams beats Julie Goerges

Serena williams beats Julie GoergesGetty Images

Serena vise un 14e quart à Wimbledon

Dos au mur, Goerges a pourtant su se remobiliser pour revenir à un jeu partout et tenter de lancer un bras de fer face à sa bête noire. En vain. Trois jeux et une double-faute plus tard, Julia Goerges offrait son service à Williams d'une grossière faute directe (4-2) pour laisser filer celle aux 23 titres en Grand Chelem s'emparer d'un solide premier set d'un énième coup droit gagnant (6-3).

Mais même plus appliquée dans la deuxième manche, la marche était définitivement trop haute pour la 17e joueuse au classement WTA. A 2-2, Julia Goerges a de nouveau flanché sous les coups de Williams qui s'offrait un break au meilleur des moments d'un magnifique retour croisé avant de le valider d'un jeu blanc et de tranquillement filer vers la victoire. En huitièmes de finale, Serena Williams rencontrera l'Espagnole Carla Suarez Navarro facile tombeuse de Lauren Davis (6-3, 6-3), pour tenter d'atteindre son 14e quart de finale à Wimbledon… en 19 participations.

Serena Williams

Serena WilliamsGetty Images

Barty, encore une leçon

Si Serena Williams a a déroulé, Asleigh Barty a elle offert un récital. L'Australienne, vainqueur de son premier tournoi du Grand Chelem il y a moins d'un mois à l'occasion de Roland-Garros, a mis seulement 53 minutes à écarter la Britannique Harriet Dart (6-1, 6-1). Malgré toute sa volonté et une réaction d'orgueil à 4-0 dans le deuxième set, la 182e mondial n'a jamais fait illusion.

Absolument hallucinante d'efficacité derrière sa première balle (23 points gagnés sur 25 dont 11 aces), très propre dans les échanges avec seulement 6 fautes directes, la n°1 mondiale a fait parler sa puissance pour déborder son adversaire, inexpérimenté à ce niveau et incapable de faire de faire mal à l'Australienne (5 coups gagnants seulement). Surtout, Barty n'aura jamais laissé sa chance. Avec cinq breaks en cinq possibilités, elle a su exploiter la moindre opportunité.

Australia's Ashleigh Barty returns against Belgium's Alison van Uytvanck during their women's singles second round match on the fourth day of the 2019 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on July 4, 2

Australia's Ashleigh Barty returns against Belgium's Alison van Uytvanck during their women's singles second round match on the fourth day of the 2019 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on July 4, 2Getty Images

Bencic surprise

Menée très vite 6-1, 4-0, Dart a quand même offert au public britannique une belle réaction d'orgueil en remportant son jeu de service avant de mener 0-40 sur le service de l'Australienne. Mais Asleigh Barty n'avait visiblement pas envie de trainer sur le court. Sereine, la n°1 mondiale a alors repris le contrôle de l'échange pour sauver sa mise en jeu. Avant de conclure l'affaire sur un ultime break au jeu suivant.

Avec cette victoire, l'Australienne rejoint les huitièmes de finale où elle retrouvera l'Américaine Alison Riske, tombeuse un peu plus tôt dans l'après-midi de la tête de série n°13, Belinda Bencic (4-6, 6-4, 6-4). La Suissesse a trop souffert derrière sa seconde balle (39% de points remportés) pour espérer s'en sortir rejoindre Barty. Et c'est une nouvelle tête de série qui dit adieu à Wimbledon.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0