Getty Images

Et Wimbledon a vécu son premier tie-break à 12-12

Et Wimbledon a vécu son premier tie-break à 12-12
Par Eurosport

Le 09/07/2019 à 18:59Mis à jour Le 09/07/2019 à 19:27

WIMBLEDON - Pour la première fois de l'histoire du tournoi, un tie-break décisif a été joué mardi à 12 jeux partout. Et c'est en double que la nouvelle règle a été expérimentée. Henri Kontinen et John Peers l'ont emporté sur Rajeev Ram et Joe Salisbury après une bataille de 4h29 interrompue par le manque de luminosité lundi soir (7-6, 6-4, 3-6, 4-6, 13-12(2)) au 3e tour.

On l’attendait depuis le début de cette édition 2019 et il est finalement arrivé. Le premier tie-break à 12 jeux partout dans un cinquième set, nouvelle règle instaurée par le All England Club, a été joué mardi à Wimbledon. Et c’est le tournoi de double masculin qui l’a mis en scène : dans un match du 3e tourn interrompu lundi soir par la nuit, Henri Kontinen et John Peers sont venus à bout de Rajeev Ram et Joe Salisbury (7-6, 6-4, 3-6, 4-6, 13-12(2)) en deux jours et près de quatre heures et demie de lutte acharnée.

Kontinen et Peers l’ont emporté 7 points à 2 dans ce tie-break décisif. A noter qu’en simple, la règle n’a toujours pas été expérimentée. Karolina Muchova et Karolina Pliskova sont passées tout près d’en disputer un lundi en huitième de finale, mais la seconde avait finalement cédé sur son dernier jeu de service, le 24e du set décisif (4-6, 7-5, 13-11).

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0