Tennis
Wimbledon

Le All England Club donne ses fameuses fraises aux personnels de santé

Partager avec
Copier
Partager cet article

Des fraises vendues à Wimbledon Village en 2019

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
02/07/2020 à 13:04 | Mis à jour 02/07/2020 à 13:04

WIMBLEDON - Annulé à cause du coronavirus, le Majeur londonien contribue à la lutte contre le coronavirus à sa façon. Après avoir fait plusieurs dons, le All England Club distribue aussi ses fraises aux soignants et à ceux qui travaillent en première ligne pour le système de santé.

Elles font partie de la grande tradition du Temple du tennis. Mais personne ne dégustera cette année les fameuses fraises à la crème dans les allées de Wimbledon Village, annulation du tournoi à cause du coronavirus oblige. Pas question pour autant de les gaspiller. Le All England Club a ainsi décidé de continuer à les récolter et à les équeuter pour les donner aux personnels de santé et à ceux qui sont mobilisés en première ligne face à l'épidémie de coronavirus outre-Manche.

Alors que Wimbledon aurait dû être lancé lundi, ce geste fait partie des initiatives mises en place par le Grand Chelem britannique pour montrer sa solidarité en ces temps de crise. Plus de 26 000 fraises seront ainsi distribuées, soit 200 barquettes par jour. "Depuis l'annulation du tournoi, nous nous sommes attachés à faire ce que nous pouvions pour aider nos communautés locales qui traversent des difficultés. Notre équipe a été particulièrement enthousiaste et nous étions heureux que beaucoup se portent volontaires pour prendre part à cette opération pendant la quinzaine", a déclaré Richard Lewis, le président du All England Club.

Wimbledon

Face à la crise du coronavirus, Wimbledon débloque plus d'1,3 million d'euros

12/05/2020 À 17:24

Wimbledon, qui était couvert par une assurance pandémie, a en partie épongé les pertes financières entraînées par l'annulation de son édition 2020. Le tournoi a également fait des dons à des associations via sa fondation et a participé au fonds d'urgence d'aide aux joueurs mal classés, comme les trois autres tournois du Grand Chelem.

Simon : "Sans son assurance, Wimbledon aurait décalé ses dates comme Roland-Garros sans s'indigner"

00:04:58

Wimbledon

"Plus belle finale de l'histoire", "Roger était le meilleur" : Djokovic-Federer, un an après

14/07/2020 À 09:36
Wimbledon

Edberg : "40-15, deux balles de match, personne ne pensait que Roger allait perdre..."

13/07/2020 À 17:38
Dans le même sujet
TennisWimbledon
Partager avec
Copier
Partager cet article