Getty Images

Nishikori, Goffin, Querrey : Ils rêvent de déboulonner les idoles

Nishikori, Goffin, Querrey : Ils rêvent de déboulonner les idoles

Le 09/07/2019 à 22:44Mis à jour Le 10/07/2019 à 09:40

WIMBLEDON – Depuis le début du tournoi, Novak Djokovic, Roger Federer et Rafael Nadal impressionnent et mercredi, ils seront évidemment favoris pour s’approprier trois des quatre places dans le dernier carré au All England Club. Mais leurs adversaires respectifs, David Goffin, Kei Nishikori et Sam Querrey rêvent d’un exploit. Voici quelques raisons d’y croire pour eux.

Kei Nishikori

  • Son parcours

1er tour : bat Thiago Monteiro (6-4, 7-6(3), 6-4)
2e tour : bat Cameron Norrie (6-4, 6-4, 6-0)
3e tour : bat Steve Johnson (6-4, 6-3, 6-2)
1/8e de finale : bat Mikhail Kukushkin (6-3, 3-6, 6-3, 6-4)

  • Son bilan contre Roger Federer : 3 victoires, 7 défaites
  • Pourquoi il peut y croire

Mine de rien, Kei Nishikori est au rendez-vous des quarts de finale pour la 5e fois consécutive en Grand Chelem. Et lors des quatre précédents Majeurs, le Japonais est tombé face au futur vainqueur (il était même allé jusqu’en demi-finale à l’US Open, battu par Novak Djokovic). Mais comme Roger Federer l’a lui-même fait remarquer en conférence de presse, cette fois, les conditions seront différentes pour lui. Contrairement à l’Open d’Australie ou à Roland-Garros, Nishikori n’a pas puisé outre mesure dans ses réserves : son plus long match n’a duré que 2h43 en huitième de finale contre Mikhail Kukushkin.

Et sur ce gazon lent, il pourra tenter d’emmener le Suisse dans des échanges plus longs et en cadence du fond, une filière qui lui convient parfaitement. Le 7e joueur mondial tirera peut-être confiance de leur dernier affrontement : il l’avait ainsi emporté lors de la phase de poules du Masters de Londres (7-6, 6-3). Son revers, "l’un des meilleurs du circuit" selon son futur adversaire, est un atout de poids dans son jeu, surtout quand il l’attaque le long de la ligne. Grâce à sa mobilité et à sa défense, il a les qualités pour gêner Federer qui aime remporter les points en quelques coups de raquette. Et il l’a d’ailleurs poussé au bout des cinq sets à l’Open d’Australie en 2017 (6-7, 6-4, 6-1, 4-6, 6-3), lors de leur seule confrontation en Grand Chelem.

  • Ce qu’il en dit

" Pour battre Roger, je devrai jouer du bon tennis, parce que c’est le meilleur joueur sur gazon. Ce sera dur, mais je me sens très en confiance cette semaine. Je suis content de le jouer maintenant parce que je pense que je suis en bonne condition physique."

hls nishikori

hls nishikoriEurosport

David Goffin

  • Son parcours

1er tour : bat Bradley Klahn (6-4, 6-4, 6-4)
2e tour : bat Jérémy Chardy (6-2, 6-4, 6-3)
3e tour : bat Daniil Medvedev (4-6, 6-2, 3-6, 6-3, 7-5)
1/8e de finale : bat Fernando Verdasco (7-6(9), 2-6, 6-3, 6-4)

  • Son bilan contre Novak Djokovic : 1 victoire, 5 défaites
  • Pourquoi il peut y croire

Après un début de saison compliqué, David Goffin a bien remonté la pente. Ces dernières semaines, le Belge a progressé régulièrement et n’est plus très loin du niveau qui lui avait permis de se qualifier pour la finale du Masters 2017. A Roland-Garros, il a été le seul à prendre un set à Rafael Nadal avec Dominic Thiem et le passage sur gazon n’a pas coupé son élan, loin de là. Après un quart de finale à S-Hertogenbosch, il a atteint la finale à Halle, où seul Roger Federer a pu l’arrêter. En confiance, il a confirmé au All England Club où il jouera les quarts de finale pour la première fois de sa carrière après de belles victoires sur Daniil Medvedev et Fernando Verdasco.

Goffin a donc déjà dû se défaire d’adversaires d’un certain niveau, avant de s’attaquer au tenant du titre, pour son troisième quart de finale en Grand Chelem en carrière. La tâche s’annonce pour le moins compliquée, tant les atouts du Belge ressemblent à ceux du Serbe avec une efficacité moindre : une excellente couverture de terrain, une grande régularité à l’échange et un sens tactique aiguisé. Mais il a déjà battu Novak Djokovic, c’était même lors de leur dernière confrontation sur la terre battue de Monte-Carlo il y a deux ans. Pour avoir une chance, Goffin devra impérativement passer un maximum de premières balles, un secteur du jeu qui lui pose parfois problème et qui pourrait provoquer sa perte vu la qualité de la relance du numéro 1 mondial.

  • Ce qu’il en dit

"Novak joue tellement bien en Grand Chelem, c’est si dur de le battre au meilleur des cinq sets. Ces tournois sont ceux pour lesquels il se prépare. Avec Roger et Rafa, ils sont si constants, si solides. Mais ils sont humains, donc j’essaierai de faire de mon mieux. Je me sens en confiance et beaucoup mieux mentalement maintenant."

Vidéo - Les temps forts de la victoire de Federer face à Goffin en finale

03:00

Sam Querrey

  • Son parcours

1er tour : bat Dominic Thiem (6-7, 7-6, 6-3, 6-0)
2e tour : bat Andrey Rublev (6-3, 6-2, 6-3)
3e tour : bat John Millman (7-6(3), 7-6(8), 6-3)
1/8e de finale : bat Tennys Sandgren (6-4, 6-7(9), 7-6(3), 7-6(5))

  • Son bilan contre Rafael Nadal : 1 victoire, 4 défaites
  • Pourquoi il peut y croire

Depuis quelques semaines, Sam Querrey revit. Après un forfait à Roland-Garros à cause d’une blessure aux abdominaux, l’Américain a repris de belles couleurs sur gazon lors du tournoi d’Eastbourne, la semaine précédant Wimbledon, en atteignant la finale. Avec son service canon et sa puissance du fond du court, il s’imposait comme une des non têtes de séries dangereuses en début de quinzaine. Et Dominic Thiem l’a confirmé, bien malgré lui. Finaliste du côté de la Porte d’Auteuil, l’Autrichien s’est fait sortir d’entrée par le natif de San Francisco qui a surfé sur cette belle performance pour rallier les quarts.

Déjà demi-finaliste voici deux ans au All England Club, Querrey se sent bien sur le gazon londonien où le lift prend moins que sur terre battue. Et il a gagné son dernier duel contre Rafael Nadal sur dur en finale à Acapulco, toujours en 2017. Sa taille lui permet de prendre plus souvent la balle à hauteur de hanche contre l’Espagnol auquel il a toujours pris au moins un set sauf lors de leur seul match sur terre battue à Madrid en 2016. S’il veut espérer créer l’exploit, il devra servir un maximum de premières balles, son atout majeur, pour obtenir un certain nombre de points gratuits et se soustraire à la pression constante du Majorquin qui a asphyxié ses précédents adversaires.

  • Ce qu’il en dit

"Nadal joue tous les points à fond. Pour le battre, il faut aller chercher le match, il ne vous le donnera pas. Et c’est dur de le faire, surtout au meilleur des cinq sets. Je dois donner tout ce que j’ai et frapper de bons coups sur chaque point."

Sam Querrey à Wimbledon en 2019

Sam Querrey à Wimbledon en 2019Getty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0