Tennis
Wimbledon

Djokovic toujours aussi facile

Partager avec
Copier
Partager cet article

Novak Djokovic

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
03/07/2019 à 19:02 | Mis à jour 03/07/2019 à 19:28

WIMBLEDON - Sans aucun problème, Novak Djokovic s'est facilement qualifié mercredi pour le 3e tour en battant en trois manches l'Américain Denis Kudla (6-3, 6-2, 6-2, en 1h32). Tenant du titre, le n°1 mondial serbe va désormais affronter le Polonais Hubert Hurkacz (48e mondial) pour une place en 8es.

Novak Djokovic s’est baladé. Le numéro 1 mondial n’a rencontré aucune difficulté pour prendre la mesure de l’Américain Denis Kudla, 111e joueur mondial, en trois sets (6-3, 6-2, 6-2) et un petit peu plus d’une heure et demie au 2e tour de Wimbledon. Celui qui vise un cinquième titre à Londres, qui serait également le 16e en Grand Chelem, affrontera au 3e tour le Polonais Hubert Hurkacz, qu’il avait déjà affronté (et battu) au 1er tour de Roland-Garros, il y a un peu plus d’un mois.

Wimbledon

"Plus belle finale de l'histoire", "Roger était le meilleur" : Djokovic-Federer, un an après

14/07/2020 À 09:36

A voir les visages hilares de Marian Vajda et Goran Ivanisevic dans leur box sur le Centre Court, il n’y avait pas vraiment de quoi s’inquiéter pour Novak Djokovic. Il faut dire que le Serbe a rapidement fait comprendre au public et à son adversaire qu’il n’avait pas de temps ni d’énergie à gaspiller pour sa deuxième apparition de la semaine sur le gazon londonien. Après treize minuscules minutes, le tableau d’affichage indiquait déjà 5-0 en sa faveur.

Djokovic très solide au service

Le premier set quasiment en poche, Djokovic a eu un petit moment de relâchement, permettant à Denis Kudla de réaliser un debreak. Mais la tête de série numéro 1 du tournoi s’est rapidement repris pour conclure la manche. La suite n’a été qu’un cavalier seul pour le "Djoker", particulièrement efficace au service (68 % de premières balles, 80 % de réussite derrière et 13 aces), avec des breaks rapidement réalisés dans les deuxième et troisième actes.

S’il lui a fallu quatre balles de match pour valider sa victoire, il n’en a pas perdu le sourire, loin de là. Très concentré et détendu, le Serbe connaît un début de Wimbledon idéal et a vu un autre adversaire potentiellement dangereux déserter sa partie de tableau. Après Alexander Zverev et Stefanos Tsitsipas, Stan Wawrinka a, lui aussi, été éliminé plus tôt dans la journée. De quoi voir la route vers la finale se dégager un peu plus.

Roland-Garros

2015 : Le chef-d'oeuvre de Wawrinka en finale contre Djokovic

01/06/2020 À 22:55
Tennis

2011 : Le jour où Murray "aurai(t) dû" stopper la marche royale de Djokovic

14/05/2020 À 16:42
Dans le même sujet
TennisWimbledonNovak DjokovicDenis Kudla
Partager avec
Copier
Partager cet article