Solide comme Berrettini

Matteo Berrettini a tenu son rang. La tête de série numéro 7 de Wimbledon s'est qualifiée pour les huitièmes de finale samedi en dominant Aljaz Bedene sans trembler (6-4, 6-4, 6-4). Très solide, l'Italien s'est appuyé sur une excellente prestation au service, comme souvent. Avec 20 aces, dont la balle de match, et plus de 80% de points gagnés sur sa première comme sur sa deuxième balle, le récent vainqueur du Queen's n'a laissé aucune chance à son adversaire slovène. Bedene n'a pu convertir aucune balle de break.
Pour le quatrième Majeur de rang, Berrettini sera donc au rendez-vous des huitièmes de finale, comme en 2019 à Wimbledon. Il s'était alors incliné contre Roger Federer. Contre le surprenant Ilya Ivashka, vainqueur de John Thompson sur le même score que le Transalpin ce samedi, le Romain aura une belle carte à jouer.
Wimbledon
Bousculé par Norrie, Federer s'en sort et verra la deuxième semaine
03/07/2021 À 16:56

Sonego se découvre des talents sur herbe

Les huitièmes de finale verront le tennis italien une nouvelle fois à l'honneur, avec la qualification de Lorenzo Sonego. La tête de série N.23 a contrôlé pour dominer l'Australien James Duckworth, effacé en 1h47 de jeu (6-3, 6-4, 6-4). Lui aussi en place sur sa mise en jeu (14 aces), Sonego confirme sa montée en puissance cette saison avec un accès en deuxième semaine de Wimbledon pour la première fois de sa carrière. Son prochain adversaire, un certain Roger Federer, constituera un adversaire de choix pour décrocher son premier quart de finale en Grand Chelem.

Hurkacz reprend du poil de la bête

Opposé au fantasque Alexander Bublik, Hubert Hurkacz n'a pas eu de mal non plus (6-3, 6-4, 6-2) à joindre son nom au potentiel programme du Manic Monday. Une première pour le Polonais, seule tête de série du tournoi britannique qui n'avait jusqu'alors jamais pris part à la deuxième semaine d'un Majeur.

Zverev a bien réagi

Alexander Zverev a, lui, eu droit à son premier vrai test de la quinzaine. Face à un Taylor Fritz étonnant de résilience quelques semaines seulement après avoir subi une intervention chirurgicale au genou, l'Allemand a abandonné son premier set de la quinzaine. Mal parti, il a su retourner la situation pour l'emporter en quatre manches (6-7, 6-4, 6-3, 7-6) et 2h38 de jeu.
La tête de série numéro 4 est retombée un peu dans ses travers sur seconde balle notamment, commettant pas moins de 9 doubles fautes. Mais globalement, Zverev a su rester agressif pour frapper aussi 45 coups gagnants dont 19 aces. L'Allemand, qui égale sa meilleure performance au All England Club (en 2017) avec cette victoire, aura la tâche encore plus corsée en huitième de finale face à Félix Auger-Aliassime, vainqueur de Nick Kyrgios sur abandon.
Wimbledon
Kyrgios blessé, Auger-Aliassime file en 8es
03/07/2021 À 15:27
Wimbledon
Deux matches sous investigation pour d'éventuels paris suspects
14/07/2021 À 14:40