Jabeur a vite exorcisé Roland

Elle n'a pas commis deux fois la même erreur. Attendue comme une des favorites du tournoi, Ons Jabeur a parfaitement géré son entrée en lice à Wimbledon lundi. Un mois après son élimination dès le 1er tour à Roland-Garros où elle faisait déjà partie des prétendantes au titre, la Tunisienne a fait forte impression pour l'emporter en deux petits sets (6-1, 6-3) et 54 minuscules minutes contre la qualifiée et 125e joueuse mondiale Mirjam Bjorklund, au 1er tour. Son prochain match devrait être aussi très abordable contre la Canadienne Rebecca Martino ou la Polonaise Katarzyna Kawa, toutes deux classées hors du Top 100.
Wimbledon
Le président de la fédération russe exulte : "Nous avons remporté Wimbledon"
09/07/2022 À 20:38
Dans cette partie, Jabeur a envoyé un message clair en faisant le break d'entrée. Elle n'a jamais concédé son service de son côté, malgré une alerte à 6-1, 4-2 lors de laquelle elle a écarté les deux seules occasions adverses. La nouvelle numéro 2 mondiale a même enchaîné 7 jeux entre 2-1 et 6-1, 3-0 pour prendre le contrôle total de ce 1er tour où elle a aussi régalé les spectateurs de quelques coups dont elle a le secret dont un retour amorti pour enlever le premier set.

Raducanu se relance

Elle avait affolé tout un pays en annulant un entraînement vendredi dernier. Touchée aux côtes à Birmingham où elle avait été contrainte à l'abandon dès le 1er tour, Emma Raducanu n'avait plus disputé le moindre match en trois semaines, si bien que sa participation même à Wimbledon où elle s'était révélée l'an dernier était incertaine. Mais lundi, la jeune Britannique était bien au rendez-vous sur le Centre Court et a fait preuve de caractère pour dominer la Belge Alison Van Uytvanck, 46e mondiale, en deux sets (6-4, 6-4) et 1h41 de jeu.
Très déterminée à défaut d'être brillante, Raducanu a notamment remonté un break dans le second set pour s'imposer. Elle sera opposée à la Française Caroline Garcia pour un 2e tour des plus intéressants.
Wimbledon
L'antisèche : C'était la victoire de Rybakina ou la défaite de Jabeur ?
09/07/2022 À 17:05
Wimbledon
Jour de gloire pour Rybakina
09/07/2022 À 14:57