Pliskova renversée par la nouvelle héroïne britannique

Bis repetita. Une semaine après avoir été renversée d'entrée à Eastbourne par Katie Boulter, Karolina Pliskova a subi le même sort jeudi contre l'invitée britannique (et 118e mondiale), et cette fois dès le 2e tour de Wimbledon. Finaliste l'an passé sur le gazon du All England Club, la grande Tchèque avait pris le meilleur départ mais a cédé sur la longueur en trois sets (3-6, 7-6, 6-4) en un peu moins de deux heures de jeu (1h57 exactement).
Wimbledon
De Groot : "Je n'avais pas imaginé que le tennis fauteuil changerait autant"
14/07/2022 À 12:35
Tête de série 6 du tournoi, Pliskova a pourtant servi 79 % de premières balles (75 % de réussite derrière) mais cela n'a pas suffi. Poussé par tout un public qui a perdu mercredi ces deux chouchous Emma Raducanu et Andy Murray, Boulter s'est transcendée. A 25 ans, elle atteint ainsi pour la première fois le 3e tour d'un tournoi du Grand Chelem où elle affrontera une autre novice à ce stade : Harmony Tan.

Badosa et Kvitova aux prises pour une seconde semaine

C'est un 3e tour qui vaudra le coup d'oeil dans le tableau féminin. Paula Badosa, tête de série 4 de ce Wimbledon, défiera Petra Kvitova, certes retombée à la 26e place mondiale mais double championne sur le gazon du All England Club (2011 et 2014) et à nouveau en grande forme. Ce jeudi, l'Espagnole et la Tchèque ont plutôt sereinement assumé leur statut respectivement face aux Roumaines Irina Bara (6-3, 6-2) et Ana Bogdan (6-1, 7-6) au 2e tour.
Badosa n'a pas perdu de temps pour s'imposer en 1h12 sur le court numéro 2, ne concédant son service qu'une seule fois et ravissant celui de son adversaire à quatre reprises. De son côté, Kvitova était même partie pour être plus expéditive quand elle a mené 6-1, 2-0. Mais la gauchère tchèque a été poussée au tie-break dans le second acte et s'en est sortie 7 points à 5 après 1h45 de jeu. Grâce à 40 coups gagnants, elle a ainsi conquis sa 7e victoire consécutive puisqu'elle reste sur un titre à Eastbourne. Ce sera la 2e confrontation entre les deux joueuses après un 2e tour de l'Open d'Australie 2020 remporté par Kvitova (7-5, 7-5).

Swiatek au 37e ciel

Après une entrée en lice en toute tranquillité, où elle n’avait laisser filer que trois jeux, la numéro 1 mondiale Iga Swiatek a vécu un deuxième tour beaucoup plus corsé, face à la Lucky Loser Néerlandaise Lesley Kerkhove. Anonyme 138e mondiale, celle qui ne compte que deux victoires en Grand Chelem au compteur a fait trembler la Polonaise, qui s’en est sorti en 3 sets (6-4, 4-6, 6-3) pour rallier le troisième tour.
La terreur du circuit féminin, qui en est désormais à 37 victoires de suite, record de Martina Hingis égalé, s’est montrée extrêmement maladroite sur son coup droit ravageur, et a fini à 31 fautes directes (pour autant de coups gagnants), loin de ses habituels standards.
Mais elle a finalement profité, notamment, de la faiblesse de son adversaire derrière sa deuxième balle de service (seulement 27% de points remportés), pour faire la différence. Vainqueure de Roland-Garros, demi-finaliste à l’Open d’Australie, Iga Swiatek tentera de rallier, comme l’an passé au All England Club, les huitièmes de finale, face à Alizé Cornet, un match "qui promet d’être passionnant", a-t-elle commenté sur le court numéro 1 après son succès.

Impressionnante Coco Gauff

Tête de série numéro 11, Coco Gauff, après avoir piétiné lors de son premier tour face à la Roumaine Ruse, s’est franchement rassurée sur le Centre Court face à une autre Roumaine, Mihaela Buzarnescu, qu’elle a concassé en deux sets (6-2, 6-3). Certes, cette dernière n’est que 127e mondiale, mais elle a livré une grosse bataille face à l’Américaine de 18 ans, qui retrouvera sa compatriote Amanda Anisimova au troisième tour.
Auteure de quelques coups de défense impressionnant, toujours aussi puissante et mobile, la finaliste de Roland Garros s’est rapidement détachée dans ce match : breakant pour mener 3-1, elle a ensuite empoché facilement le premier set.
Malgré une plus forte résistance de son opposante dans le deuxième acte, Gauff a encore fini par prendre le dessus avant de conclure par trois aces (10 en tout dans le match). Elle est bien partie pour rallier, pour la troisième fois en autant de participations, les huitièmes de finale au All England Club.
Wimbledon
McEnroe : Kyrgios "aurait besoin de Sigmund Freud"
12/07/2022 À 16:28
Wimbledon
"Il n'y avait qu'un joueur pour battre Djokovic à Wimbledon : c'était Nadal"
12/07/2022 À 15:45