Elle a déployé ses ailes, arborant un large sourire. Il faut dire que Caroline Garcia attendait cela depuis longtemps : trois ans tout juste et sa dernière finale sur le circuit WTA à Nottingham, déjà sur gazon, qu'elle avait d'ailleurs remportée. A Bad Homburg, la Lyonnaise, 75e mondiale, a dû batailler vendredi face à sa compatriote Alizé Cornet qui, fidèle à sa réputation de battante, ne lui a rien donné. Et sur un dernier revers gagnant le long de la ligne accompagné par un cri de libération, Garcia l'a emporté en trois sets (7-6, 3-6, 7-5) et pas loin de trois heures de combat (2h45 précisément) dans cette demie 100 % tricolore.
En tout et pour tout, deux points (112 à 110 à l'avantage de Garcia) auront séparé les deux joueuses dans cette partie très accrochée. Le premier set, sans le moindre break ni la moindre occasion à la relance et arraché 11 points à 9 par la Lyonnaise à sa 4e occasion dans le jeu décisif, a été à l'image de cette partie où personne n'a voulu céder. Cornet a d'ailleurs fait preuve d'un sacré caractère après avoir été coiffée au poteau : menée 3-2 dans le deuxième acte, elle a aligné cinq jeux, pour refaire la course en tête en début de 3e set (7-6, 3-6, 0-1).
WTA Toronto
"On peut tout espérer" : Caroline Garcia retrouve (enfin) de sa superbe
07/08/2022 À 21:57

Une Andreescu bien moins entamée physiquement l'attend en finale

Alors sur la mauvaise pente, Garcia a su se reprendre, sauvant une balle de 3e break concédé consécutivement, avant de s'emparer à son tour et pour la première fois de l'engagement adverse (7-6, 3-6, 3-1). Ce troisième acte a été celui des retournements de situation et une bataille aussi mentale que physique. Revenue à hauteur dans la foulée, Cornet a sauvé trois nouvelles balles de break à 4-4, avant de se procurer une balle de match dans le jeu suivant à la relance. Garcia l'a écartée, renversant finalement la vapeur pour s'adjuger les trois derniers jeux.
Pour s'offrir le 8e titre de sa carrière, la Lyonnaise, qui avait la cuisse gauche bandée, aura toutefois fort à faire : d'abord pour récupérer puis surtout pour dominer Bianca Andreescu. La Canadienne sera fraîche physiquement de son côté puisqu'elle n'a même pas eu à se présenter sur le court pour sa demi-finale vendredi. Elle a ainsi bénéficié du retrait de Simona Halep, victime de douleurs au cou. Le défi s'annonce donc complexe pour la Francaise.
WTA Varsovie
Une finale impeccable et Garcia s'offre son 9e titre
31/07/2022 À 14:45
WTA Varsovie
Une semaine de rêve : Garcia balaye Paolini pour une place en finale
30/07/2022 À 11:46