Le malheur de l'une a fait le bonheur de l'autre. La Tunisienne Ons Jabeur (4e mondiale) a profité de l'abandon sur blessure en finale de la Suissesse Belinda Bencic (17e) pour remporter le tournoi WTA 500 de Berlin, dimanche. Jabeur menait 6-3, 2-1 au moment où Bencic, blessée à la cheville gauche sur une glissade juste avant la balle de premier set, a abandonné en raison de la douleur trop intense après moins d'une heure de jeu.
Après être devenue en mai dernier la première joueuse du monde arabe à s'imposer dans un WTA 1000 à Madrid, la Tunisienne remporte à 27 ans son troisième titre. Elle engrange de la confiance à l'approche de Wimbledon, qui débute le 27 juin et dont elle a été quart-de-finaliste en 2021. "La chose la plus importante pour moi est qu'elle aille bien", a déclaré la Tunisienne qui a immédiatament aidé son adversaire en venant lui appliquer de la glace sur sa cheville après son abandon.
Wimbledon
Le président de la fédération russe exulte : "Nous avons remporté Wimbledon"
09/07/2022 À 20:38
"Elle m'aurait poussée à jouer trois sets aujourd'hui", a ajouté Jabeur à propos d'une adversaire, de deux ans sa cadette mais qui disputait dans la capitale allemande sa 15e finale sur le circuit. Grâce à ce triomphe, la Tunisienne obtiendra le meilleur classement de sa carrière lundi puisqu'elle grimpera sur la 3e marche du podium mondial.
Wimbledon
L'antisèche : C'était la victoire de Rybakina ou la défaite de Jabeur ?
09/07/2022 À 17:05
Wimbledon
Jour de gloire pour Rybakina
09/07/2022 À 14:57