Reuters

Clijsters arrache le titre

Clijsters résiste au retour d'Henin
Par Eurosport

Le 09/01/2010 à 12:37Mis à jour

Kim Clijsters a arraché la victoire des mains de Justine Henin à Brisbane au terme d'un match étonnant (6-3, 4-6, 7-6), où Clijsters a sauvé trois balles de match et Henin quatre. On n'en attendait pas moins de ces deux championnes pour leur première confrontation depuis leurs retours respectifs.

WTA BRISBANE, FINALE :

Kim Clijsters (BEL, 1) bat Justine Henin (BEL, WC) 6-3, 4-6, 7-6 (8/6) en 2h23
Face-à-face : 12/11 pour Henin.

"Quel match !", ce sont les premiers mots de Kim Clijsters prononcés lors de la remise des prix. Devant un public ravi, des organisateurs comblés, la Belge vient de remporter une victoire difficile mais belle face à celle qui est certainement sa rivale idéale : Justine Henin. Trois sets étonnants, où l'émotion a quelques fois pris le pas, qui justifient à eux seuls tous les efforts fournies par les deux joueuses pour revenir au plus haut niveau. Avant même de parler du jeu, on retiendra les sourires et la détermination partagés par les deux championnes, pendant et après le match. Merci Brisbane, on sait désormais que 2010 devrait être une saison passionnante. Et vivement Sydney pour voir comment Serena Williams réagit au renouveau du tennis belge (il ne faut pas oublier la victoire de Yanina Wickmayer à Auckland).

Entre une Justine à qui il manque encore un peu de rythme pour les grands matches, et une Clijsters qui doit elle-même trouver ses repères en ce début de saison, cette finale n'a pas été d'une qualité irréprochable. La pression autour de ces retrouvailles particulières a souvent pris le dessus sur le jeu. Cela explique certainement les 20 doubles fautes commises au total (9 pour Clijsters, 11 pour Henin) et les 26 balles de break pour 14 breaks concédés. Le schéma de jeu de la rencontre est celui que l'on connaissait avant la retraite des deux Belges : Clijsters donne du rythme et Henin tente de contrer ou de canaliser la puissance adverse. Au premier set, Justine subit le jeu. Elle est breakée d'entrée, refait son retard puis cède à 4-2 pour s'incliner en 39 minutes.

20 doubles fautes au total

Le premier moment fort de la rencontre a tenu en haleine les spectateurs du quatrième au dixième jeu ! Une nouvelle fois breakée d'entrée, Justine court après la balle. Elle arrive à préserver son troisième engagement (3-1) mais perd une deuxième fois son service. A 4-1, la fin semble proche, et cela déconcentre Clijsters. Le match tourne. Kim force ses frappes, n'est plus aussi précise, commet deux doubles fautes à 4-3 et Justine ne lâche rien. Elle sort une première sur le T pour sauver une balle de break à 4-4 et égalise ensuite à un set partout, bien aidée par les erreurs de son adversaire (6-4).

A 4-3 dans la dernière manche, le match s'emballe. Les deux joueuses serrent le jeu et on assiste à quelques échanges de très grande classe. On garde ainsi un excellent souvenir de ces deux contre-amorties près et parallèle au filet suivie d'une volée haute ratée de Henin déclenchant un sourire commun : Oui, c'est aussi pour cela qu'elles ont repris la compétition... A 5-3, Henin sert pour le match. Débreak. A 5-4, 15/40, elle obtient deux balles de match sur le service de Clijsters, mais elle fait deux fautes en retour. A 6/3 dans le jeu décisif, Clijsters a retrouvé toute sa violence. Henin plie. Elle sauve pourtant trois balles de match sur un retour fulgurant, un coup droit juste dans le couloir de Kim, et une contre-amortie très bien touchée. Sa double faute, le coup suivant, donne une idée de la tension que redécouvre la Wallone. Elle perd le match sur ce point, mais pour elle, l'essentiel est déjà gagné : elle a fait jeu égal avec celle qui a remporté l'US Open. Elle est revenu dans le coup.

LA DECLARATION :

Kim Clijsters : " On a placé la barre très très haut pour le restant de l’année. Ce fut un grand match. Je dois féliciter Justine. Pour son premier tournoi après son retour, elle a vraiment réussi à jouer à haut niveau à chaque match. Je suis contente que tu sois de retour sur le circuit (en s’adressant à Justine Henin)."

A SAVOIR : Justine Henin, qui aurait pu rencontrer Serena Williams dès le second tour à ydney (le 8 janvier), a déclaré forfait pour le tournoi.

FACE-A-FACE > HENIN - CLIJSTERS : 12 victoires à 10

Circuit ITF
1998 : Ramat Hasharon (Isr/dur), 1/4 de finale : Henin 6-1, 7-6 (7/3)
1999 : Reims (Fra/terre battue), finale : Henin 6-4, 6-4
Circuit WTA
2001
Indian Wells (USA/dur), 3e tour : Clijsters 1-6, 6-4, 6-3
Roland Garros (Fra/terre battue), demi-finale : Clijsters 2-6, 7-5, 6-3
Rosmalen (P-B/gazon), finale : Henin 6-4, 3-6, 6-3
2002
Sydney (Aus/dur), 1/4 de finale : Clijsters 7-6 (7/5), 6-2
Open d’Australie (dur), 1/4 de finale : Clijsters 6-2, 6-3
Rome (Ita/terre battue), demi-finale : Henin 7-5, 6-2
Los Angeles (USA/dur), 1/4 de finale : Clijsters 6-2, 6-1
2003
Sydney (Aus/dur), demi-finale : Clijsters 6-2, 6-3
Anvers (Bel/dur), demi- finale : Clijsters 6-2, 7-6 (7/3)
Berlin (All/terre battue), finale : Henin 6-4, 4-6, 7-5
Roland Garros (Fra/terre battue), finale : Henin 6-0, 6-4
Rosmalen (P-B/gazon), finale : Clijsters 6-7 (4/7), 3-0 abandon
San Diego (USA/dur), finale : Henin 3-6, 6-2, 6-3
US Open (dur), finale : Henin 7-5, 6-1
Filderstadt (Aut/dur), finale : Clijsters 5-7, 6-4, 6-2
2004
Open d’Australie (dur), finale : Henin 6-3, 4-6, 6-3
2005
Toronto (Can/dur), finale : Clijsters 7-5, 6-1
2006
Roland Garros (Fra/terre battue), demi-finale : Henin 6-3, 6-2
Eastbourne (Ang/gazon), demi-finale : Henin 6-3, 5-7, 6-1
Wimbledon (Ang/gazon), demi-finale : Henin 6-4, 7-6 (7/4).

2010
Brisbane (Aus/dur), finale : Clijsters 6-3, 4-6, 7-6 (8/6)

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0