Ashleigh Barty s’est un peu plus rapprochée d’un deuxième titre en WTA 1000 cette saison. Sur la lancée de sa semaine au presque-parfait, où elle n’a toujours pas lâché le moindre set, l’Australienne n’a fait qu’une bouchée d’Angelique Kerber pour rallier sa 3e finale de la saison dans cette catégorie de tournoi (6-2, 7-5), et la sixième en tout.
La numéro 1 mondiale n’a presque pas tremblé dans cette demi-finale partie sur de bonnes bases, avec deux joueuses qui se sont rendues coup pour coup avant que Barty ne fasse rapidement la différence. Face à une Allemande de plus en plus maladroite, elle a breaké à deux reprises et remporté 14 des 17 derniers points du premier acte pour prendre les commandes.
Open d'Australie
Le Top 5 de Barty à Melbourne : smash, lob imparable, passing en bout de course...
31/01/2022 À 11:21

Un trou d'air dans le deuxième set puis Barty est repartie

Portée par sa puissance au service (12 aces à 1), Ashleigh Barty avait même semblé mettre fin au suspense en breakant d’entrée de seconde manche. Mais un trou d’air de la lauréate de Wimbledon, où elle avait déjà terrassé Kerber en deux sets en demie, a permis à la 22e mondiale de revenir.

Di Pasquale : "Barty a tellement d'armes qu'elle a un tennis génial à voir jouer"

Kerber a même cru renverser le match en prenant le service adverse pour passer devant et mener 3-2. Avant que Barty ne remette les pendules à l’heure en débreakant dans la foulée pour finalement s’imposer en 1h16. L’Australienne retrouvera en finale la grande surprise de la semaine : Jill Teichmann.

Teichmann, la wild-card se hisse en finale

La Suissesse, bénéficiaire d'une wild-card pour intégrer le tournoi, a réussi à se qualifier pour sa première finale en carrière en WTA 1000, au terme d'une nouvelle partie de haut-vol face à la tête de série numéro 5 Karolina Pliskova. L'enjeu ou l'adversité aurait pu faire douter celle qui a déjà sorti Naomi Osaka et Belinda Bencic, mais la joueuse de 24 ans a encore fait parler sa science du jeu pour éliminer la Tchèque en deux sets (6-2, 6-4).
Avec son jeu de jambes explosif, et sa faculté à trouver les bonnes zones, elle a martyrisé la finaliste de Wimbledon notamment avec ses coups long de ligne pour s'imposer en 1h24. Ses 27 coups gagnants, opposés aux 26 fautes d'une Pliskova très nerveuse et qui a gaspillé 6 de ses six balles de break obtenues dans la rencontre, ont permis à Teichmann de continuer à rêver. Sur un petit nuage, elle va désormais tenter de renverser une montagne.
Open d'Australie
Consacrée à domicile, Barty met fin à une attente de 44 ans
29/01/2022 À 10:16
Open d'Australie
Medvedev joue avec le public : "La finale dames ? Bon, ok, je vais la regarder sur mon téléphone"
28/01/2022 À 14:35