A 19 ans, Pavlyuchenkova a glané le deuxième titre de sa jeune carrière après celui de Monterrey en début de saison. La droitière de Samara dut batailler durant 3 heures et 10 minutes dans une finale en dents de scie: menant 5-2, elle a manqué une balle de premier set, avant d'encaisser neuf jeux de suite et se retrouver menée 7-5, 4-0 pour finalement égaliser à une set partout, puis être menée encore 3-1 avant de revenir pour s'imposer.

"Elena (Vesnina) a vraiment bien joué, agressivement, sans me laisser jouer mon jeu. Je savais que si j'empochais le deuxième set, j'avais une bonne chance de m'imposer", a commenté Pavlyuchenkova, insistant aussi sur la chaleur ambiance. Vesnina, qui célébrait son 24e anniversaire dimanche, dut se consoler de son parcours turc marqué de quatre matches gagnés jusqu'en finale, elle qui restait sur une série de sept défaites depuis sa dernière victoire à Charleston (Etats-Unis) en avril.