On ne l’avait plus vue depuis son triomphe floridien, mais apparemment, elle n’a pas perdu le rythme. Ashleigh Barty, 9e joueuse mondiale, a réussi ses débuts officiels sur terre battue samedi en écrasant sa compatriote australienne Daria Gavrilova, n°58 à la WTA, en deux sets (6-1, 6-2) et un peu plus d’une heure de jeu, au 1er tour à Madrid. La Biélorusse Aryna Sabalenka n’a de son côté pas fait long feu dans la capitale espagnole, battue d’entrée par Svetlana Kuznetsova (7-5, 6-4), désormais 100e joueuse mondiale.
Ashleigh Barty a parfaitement exploité la faiblesse du service adverse, empêchant Gavrilova de tenir le moindre jeu de service dans une première manche catastrophique pour elle (1 coup gagnant pour 15 fautes directes). La 9e joueuse mondiale a poursuivi sur sa lancée dans le second set, parvenant à décocher pas moins de 6 aces dans la partie. Sa capacité à changer de rythme fait d’elle une concurrente sérieuse pour le titre dans la capitale espagnole.
Aryna Sabalenka n’a, de son côté, pas trouvé la clé contre la revenante russe Svetlana Kuznetsova. Malgré ses 33 ans et un classement peu flatteur, cette dernière a montré qu’elle pouvait encore évoluer à un haut niveau sur terre battue, elle qui avait gagné Roland-Garros en 2009. Dix ans plus tard, il lui a fallu un peu moins de deux heures pour prendre la mesure de son adversaire biélorusse. Elle affrontera soit Belinda Bencic soit Alison Van Uytvanck au tour suivant. À noter que la Lettone Jelena Ostapenko, elle aussi lauréate en 2017 à Paris, s’est montrée expéditive face à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (6-2, 6-1).
WTA Madrid
Bertens prive Halep du trône
11/05/2019 À 18:44
WTA Madrid
Halep continue sa montée en puissance et affrontera Bertens en finale
10/05/2019 À 14:54
WTA Madrid
Kvitova bute sur Bertens en quarts de finale à Madrid
09/05/2019 À 22:15