Elle a tout donné, mais Clara Burel ne sera pas au 3e tour du WTA 1000 de Miami. A l'instar de ses compatriotes du tableau féminin, la dernière chance tricolore est tombée vendredi sur plus forte qu'elle. Malgré une belle réaction dans le deuxième set, la 82e joueuse mondiale a fini par céder en trois manches (6-1, 3-6, 6-3) face à un grand nom du circuit féminin, Petra Kvitova, en un peu moins de deux heures de jeu (1h45 précisément). La Tchèque, double championne de Wimbledon (2011 et 2014) mais en panne de confiance actuellement, retrouvera l'Américaine Lauren Davis lors de son prochain match.
Totalement étouffée d'entrée, Burel a réagi d'entrée de deuxième set par un break, même si elle a vu son adversaire refaire son retard dans la foulée. Elle a su refaire la différence par la suite pour remettre les compteurs à zéro et obtenir même les premières occasions à la relance dans le troisième acte. Mais à l'expérience, Kvitova a mieux fini, se montrant performante pour exploiter les secondes balles de la Française.
WTA Eastbourne
Une démonstration pour un sacre : Kvitova est prête pour Wimbledon
25/06/2022 À 14:52

A 16 ans, Fruhvirtova fait sensation

A noter que la journée a par ailleurs été marquée par la belle performance d'une autre Tchèque, Linda Fruhvirtova. Agée de seulement 16 ans et invitée par l'organisation du tournoi, elle s'est qualifiée pour le 3e tour en battant Elise Mertens en trois manches (7-5, 2-6, 6-1) en un peu plus de deux heures de jeu. C'est la première victoire de l'intéressée sur une membre du Top 30, deux jours après avoir battue sa première adversaire du Top 100.
Open d'Australie
La nuit des Français : Paire au bout du suspense, Gaston et Garcia trébuchent
18/01/2022 À 01:51
Open d'Australie
Swiatek et Halep font le boulot, Stosur héroïque, Kvitova dehors
18/01/2022 À 01:33