Mission accomplie pour les Bleus. L'équipe de France masculine de tir à l'arc sera bien présente aux JO de Tokyo après avoir pris la troisième place du TQO samedi à Charlety. Impériaux face à l'Ukraine (6-0) lors d'une fin de journée perturbée par un orage, les trois archers français, Jean-Charles Valladont, Pierre Plihon et Thomas Chirault ont fini sur le podium du TQO, condition requise pour aller aux JO.
Cette qualification par équipes offre également des places individuelles aux Jeux à Plihon et Chirault. Valladont, médaillé d'argent aux JO de Rio en 2016, avait déjà validé sa présence en individuel à Tokyo lors du TQO européen à Antalya (Turquie), début juin. En demi-finale, les Bleus avaient été surclassés par des Américains intouchables (6-0) et futurs vainqueurs du TQO face à l'Indonésie.

"On a su se remobiliser"

Tokyo 2020
Grosse déception pour Barbelin, sortie dès les 8e de finale
IL Y A 3 HEURES
Malgré cette gifle et une interruption due à un orage, les Français sont revenus sur le pas de tir bien décidés à arracher leur place à Tokyo. La confrontation pour le bronze avec les Ukrainiens a été à sens unique. "Wouah ! C'est un truc de fou. On va aux Jeux olympiques, c'est un truc de dingue", a réagi Thomas Chirault, le plus jeune du trio (23 ans), qui vivra ses premiers Jeux. "Après la défaite contre les Etats-Unis on a su se remobiliser. C'est quand on est au pied du mur, qu'on voit le mieux le mur ! En petite finale, on avait plus choix", a poursuivi Jean-Charles Valladont qui participera à ses troisièmes JO, à 32 ans.

Jean-Charles Valladont - Tir à l'arc JO Rio 2016

Crédit: AFP

Vice-champions du monde en 2017, vainqueurs des Jeux Européens en 2019, Valladont, Plihon et Chirault ont l'habitude d'évoluer ensemble depuis plusieurs années. "On s'est préparé dans une bulle pendant 10 jours. On a fait des séances horribles au début du stage. On en a vraiment bavé mais ça paye", a expliqué Pierre Plihon, 31 ans.
Moins expérimentées, les archères françaises tenteront toutefois d'imiter leurs homologues masculins dimanche lors du tournoi par équipes féminin. Les Bleues seront guidées par Lisa Barbelin, récente championne d'Europe et actuelle N.1 mondiale, accompagnée de Mélanie Gaubil et Angéline Cohendet.
Tokyo 2020
Barbelin qualifiée pour les huitièmes de finale du tir à l'arc : "Y mettre toutes ses tripes"
IL Y A 18 HEURES
Tokyo 2020
6-0 : Barbelin se qualifie pour les 8es avec la manière
IL Y A 19 HEURES