Getty Images

Championnats d'Europe : Pierre Le Corre médaillé d'or

Le Corre, la divine surprise

Le 10/08/2018 à 18:54Mis à jour Le 10/08/2018 à 19:14

CHAMPIONNATS D'EUROPE – A 28 ans, Pierre Le Corre a remporté ce vendredi le plus grand titre de sa carrière. Le Français a empoché l'or à Glasgow en bouclant la course en 1h47'17". Il a devancé sur la ligne l'Espagnol Fernando Alarza (1h47'28") et le Belge Marten Van Riel (1h47'40"). Le triathlon tricolore se porte décidément bien après le bronze remporté chez les femmes par Cassandre Beaugrand.

L’équipe de France a fait du triathlon sa chose lors à Glasgow. Très sérieux prétendant à la médaille, Pierre La Corre est devenu, vendredi soir, champion d’Europe élite courte distance et pris la suite de Cassandre Beaugrand, médaillée de bronze jeudi lors de l’épreuve dames. A la veille du relais mixte, les Bleus ont fait le plein de confiance.

Le Français, âgé de 28 ans, 7e mondial, a surpris ses principaux rivaux en bouclant le tracé en 1h47’17". Fernando Alarza, candidat déclaré à la médaille d’or, a manqué son opération remontada lors de la course à pied (il avait une minute de retard après le vélo) et pris la deuxième place à tout juste onze secondes. Le Belge Marten van Riel a bouclé le podium à +23" juste devant le Britannique Alistair Brownlee. Absent du circuit depuis plusieurs mois, le double champion olympique (2012, 20016), devant pendant une grosse partie de la course, a bouclé à 55 secondes du Montpelliérain après avoir coincé lors de la partie en course à pied.

Auteur d’une course parfaite au niveau tactique, Le Corre, parti aux avant-postes est allé chercher son sacre en deux temps : il a tenu bon et géré ses forces lors des parties en natation et en vélo avant de mettre la gomme à la course et créer des écarts conséquents.

"On s’est vraiment donné avec l’échappée et on a joué notre carte à fond. Au final, je remporte la course et je suis le plus heureux. Je me suis sentis vraiment bien", a précisé à Eurosport le Français. "A vélo ça roulait fort à un moment. On n’a pas arrêté du début à la fin. C’était une course pour moi avec un profil qui me convenait."

0
0