La course au Vendée Globe 2020 lancée à Monaco

La course au Vendée Globe 2020 lancée à Monaco
Par AFP

Le 03/06/2018 à 18:02Mis à jour Le 03/06/2018 à 18:30

Monaco a donné dimanche le coup d'envoi du nouveau championnat du monde consacré aux bateaux monocoques de la catégorie des Imoca, les Globe Series, qui octroie des points pour la qualification au prochain Vendée Globe en 2020, course mythique autour du monde en solitaire.

Neuf Imoca, dont ceux des participants du dernier Vendée Globe Paul Meilhat (SMA), Fabrice Amedeo (Newrest-Art & Fenêtres) et Louis Burton (Bureau Vallée 2), ont pris le départ de la première étape du circuit, disputée en duo et en Méditerranée durant 5 jours, soit 1.300 milles (2.400 km) via la Corse, la Sicile et les Baléares.

Paul Milhaud s'est de nouveau associé à Gwenolé Gahinet, co-détenteur du Trophée Jules-Verne (record du tour du monde en équipage) pour sa dernière campagne avec son sponsor.

"Ca va être génial. Sportivement, ce sera hyper intéressant et je pense que l'on va beaucoup s'amuser. Pour moi, cela marque aussi le début d'une nouvelle séquence (...) avec la nécessité de trouver de nouveaux partenaires en vue du Vendée Globe 2020", a souligné Meilhat, qui profite de la Méditerranée pour lancer une campagne de promotion de l'apprentissage dans les métiers du bâtiment, "l'Apprentis BTP Tour".

Amédéo, en binôme avec Eric Péron, est parti sur un Imoca à foils, ces appendices qui permettent au bateau de s'élever au dessus de l'eau pour "voler". Burton, qui a choisi Anna-Maria Renken, sera lui aussi sur un bateau à foils.

La course aux points pour le Vendée Globe 2020, se poursuivra à l'automne avec la Route du Rhum (départ le 4 novembre de Saint-Malo).

0
0