La troisième et dernière étape de The Ocean Race Europe s’est achevée sur un final haletant à Gênes, dans la nuit de mercredi à jeudi, avec le VO65 de la MirpuriFoundation Racing Team, premier à couper la ligne d’arrivée. Il faisait nuit noire à Gênes lorsque l’équipage portugais bouclait, à 0h51 heure locale, les 600 milles (1 100 km) de cette étape méditerranéenne partie d’Alicante dimanche, après trois jours et demi de course.
Quelques heures auparavant, l’équipage de Yoann Richomme - qui avait entamé cette étape à égalité de points (11) avec AkzoNobel Ocean Racing, en haut du classement - pointait en troisième position, à 10 milles de Sailing Poland - le VO65 qui a longtemps mené cette troisième étape - et à quatre milles de Team Childhood-I.
Tokyo 2020
La planche à voile à la fête : Picon et Goyard en argent !
IL Y A 8 HEURES
Sentant que la brise le long de la côte italienne allait continuer de s’éteindre à la tombée de la nuit, l’équipe portugaise a alors décidé de repartir plus au large, en quête de vents plus soutenus. Sur le moment, l’option semblait osée, surtout qu’elle éloignait l’équipage de l’arrivée. Mais cela a payé lorsque l’équipage a trouvé le vent, avant un virement vers Gênes. En quelques heures, le VO65 s’emparait de la première place.
''Quel retour ! C’était une étape de dingue, on dirait qu’on a navigué pendant deux semaines. Nous nous sommes bien battus, et savions que rien n’était joué avant la ligne, car l’approche de Gênes est toujours délicate.C’est plus un jeu d’échecs dans ces conditions'', s’exprimait Yoann Richomme peu de temps après l’arrivée.
Derrière, l’équipage d’AkzoNobel Ocean Racing a également profité de cette option au large. L’équipe néerlandaise était cinquième avant de faire ce choix, derrière la Mirpuri Foundation Racing Team. Les Bataves sont remontés à la deuxième place lorsque le vent de sud-ouest est rentré, pour les propulser à 13 nœuds, vers la ligne d’arrivée.
Côté Saling Poland, l’heure est à la déception. L’équipage qui a mené d’entrée de jeu sur cette troisième étape termine finalement troisième. Les Polonais marquent suffisamment de points au classement pour jouer la gagne lors de la régate côtière de samedi où des points bonus (3 points pour une victoire, 2 points pour le second et 1 point pour le troisième) seront attribués. Cela clôturera le classement de cette édition inaugurale de The Ocean Race Europe. Team Childhood-I termine quatrième, devant Viva México, Ambersail2 et The Austrian Ocean Race Project.

Offshore Team Germany a tenu bon

Côté IMOCA, l’équipage d’Offshore Team Germany nous a offert une superbe victoire lors de cette troisième et ultime manche de The Ocean Race Europe. Après presque quatre jours de course, l’équipage est arrivé à Gênes à 11h36 heure locale ce jeudi, après avoir tiré profit de la supériorité de son bateau à dérives dans les conditions très légères rencontrées tout au long de cette étape.
"Nous avons remonté la côte espagnole vers le nord, et avons trouvé une trajectoire avec une bonne pression. Nous nous sommes détachés de la flotte très rapidement. En cinq ou six heures, l’écart était si important… c’était cadeau. Depuis ce moment-là, nous savions que nous devions faire notre propre course. Je pense que l’un des éléments clés a été d’avoir Benjamin Dutreux sur cette course. Il est un excellent navigateur, très clair et très bon stratège", a déclaré Stanjek.
Deuxième en catégorie IMOCA, le bateau bleu et orange de LinkedOut, skippé par Thomas Ruyant, qui avait été clair sur les maigres chances de victoire de son équipe au vu des conditions annoncées avant le départ de l’étape. Malgré tout, son équipage a été capable de dépasser les Américains d’11th Hour Racing Team dans une fin de course menée à vive allure jusqu’à Gênes, avec 18 nœuds au compteur. Le vent est ensuite retombé proche de l’arrivée, le bateau américain coupant la ligne 13 minutes derrière LinkedOut.
BureauVallée est arrivé en quatrième position, suivi de CORUM L’Épargne, cinquième. Les résultats du jour signifient que les équipes autant en IMOCA qu’en VO65 devront encore tout donner samedi sur la régate côtière, à l’issue de laquelle les deux classements seront scellés.

The Ocean Race Europe - Classement général (après la 3e étape)

IMOCA
1. Offshore Team Germany -- 14 points
2. LinkedOut -- 13 points
3. 11th Hour Racing Team -- 12 points
4. CORUM L' Epargne -- 7 points
5. Bureau Vallée -- 5 points
VO65
1. Mirpuri Foundation Racing Team -- 18 points
2. AkzoNobel Ocean Racing -- 17 points
3. Sailing Poland -- 15 points
4. Team Childhood I -- 12 points
5. The Austrian Ocean Race Project -- 10 points
6. AmberSail-2 -- 9 points
7. Viva México -- 8 points
Tokyo 2020
"Purée, ça passe à rien…", "un truc de malade" : Picon et Goyard, "argent content"
IL Y A 9 HEURES
Tokyo 2020
Une dernière victoire dans la medal race : Charline Picon décroche l'argent en RS:X
IL Y A 12 HEURES