Troisième et quatrième de la flotte du Vendée Globe, Thomas Ruyant et Damien Seguin ont passé dans la nuit de dimanche à lundi, à quelques heures d'intervalle, le cap Horn, à respectivement 339,6 milles et 384,9 milles du leader, Yannick Bestaven (Maître Coq IV).
"J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps, c'est tellement d’effort pour en arriver là", s'est exclamé pour sa part le skipper Groupe Apicil.
Voile
Jean Le Cam se dévoile dans une autobiographie
22/09/2021 À 11:49
Solitaire du Figaro
Quiroga s'adjuge la 52e édition et succède à Le Cléac'h
16/09/2021 À 21:34
Tokyo 2020
Lecointre : "on ne sait pas, on ne saura jamais"
04/08/2021 À 16:50