Charline Picon ne repartira pas bredouille du Japon. La Française, cinq ans après son titre à Rio de Janeiro en planche à voile RS:X, sera, dans le pire des cas, médaillée de bronze à Tokyo. A l'issue des douze régates, la Rochelaise occupe la 3e place du classement, derrière la Chinoise Lu Yunxiu et la Britannique Emma Wilson.
Les trois jeunes femmes se tiennent dans un mouchoir de poche. Derrière, en revanche, l'écart est abyssal, si bien qu'avant la décisive "Medal Race" qui se tiendra samedi, l'identité des trois médaillées est connue. Reste à déterminer l'ordre de ce podium. Après les 12 manches, Picon pointe à six longueurs de Lu Yunxiu et deux d'Ema Wilson. Lors de la "Medal Race", les points seront doublés. Une première place ajoutera donc deux points au total de la gagnante, une deuxième place quatre, etc. Celle qui compte le plus petit total de points sera sacrée championne olympique.
Tokyo 2020
Lecointre : "on ne sait pas, on ne saura jamais"
04/08/2021 À 16:50
Ça va être dur, mais je veux finir sur une belle Medal Race
Si Charline Picon s'impose samedi, elle passera donc à 38 points et sera assurée au pire de la médaille d'argent. Pour l'or, il faudrait alors que la Chinoise ne finisse pas dans les trois premières pour que l'or revienne à la tenante du titre puisque, en cas d'égalité au classement final, c'est la place dans la Course à la médaille qui départage les concurrentes. Toutefois, compte tenu de la régularité de Lu Yunxiu sur les dernières régates, ce ne sera pas simple.
Pour autant, Charline Picon est tout sauf résignée. Mais elle savoure déjà cette médaille. "C'est une médaille assurée : c'est énorme !, a réagi la Maritime. Je joue maintenant pour l'or, à 6 points de la Chinoise. On va avoir des conditions différentes samedi mais je suis chaude ! Cédric et Julien font un travail de fou pour me mettre dans des conditions de malade. Le niveau est intense. Les filles sont rapides… il faut aller chercher l'or samedi. Ça va être dur, mais je veux finir sur une belle Medal Race. Je vais produire la meilleure course possible samedi. J’ai envie d'aller chercher l'or." En sachant que, quoi qu'il arrive, la déception serait atténuée si elle ne l'obtient pas.

Picon : "La bataille était assez intense"

Tokyo 2020
Retornaz : "On a eu le sentiment de se faire léser"
04/08/2021 À 09:56
Tokyo 2020
Ola, chants : Lecointre et Retornaz célébrées après avoir décroché le bronze
04/08/2021 À 07:55