"C'est une nouvelle vie qui a commencé", a déclaré le meilleur bizuth de l'épreuve. "Je me suis découvert parce qu'avant je ne me connaissait pas. J'ai découvert que j'avais une force quelque part que je ne connaissais pas. Le Vendée Globe, c'est un révélateur. En trois mois, j'ai vécu 15 à 20 ans de vie. Maintenant il va falloir que je digère. C'est incroyable Quand j'ai grandi, pour moi le Vendée Globe était ce qu'il y avait de plus fou, de plus incroyable, de plus beau sur la route. Je pensais ne jamais y participer. C'était trop grand, c'était trop fort. C'était pour des surhommes et des surfemmes et aujourd'hui, je l'ai dans mes souvenirs. C'est génial. Le Vendée Globe est quelque chose de fou, que tout le monde peut faire si on a une envie et une volonté farouche. Je suis allé au bout de la peur. Je suis allé au bout de la souffrance."
Vendée Globe
Dalin toujours en tête, Bestaven doublé aussi par Burton
14/01/2021 À 05:55
Vendée Globe
Bestaven contrôle l'écart avec Dalin
10/01/2021 À 17:43
Vendée Globe
Bestaven, leader englué, Joschke renonce sur avarie
09/01/2021 À 22:30