Le dénouement approche pour le Vendée Globe. Charlie Dalin devrait franchir le premier la ligne d'arrivée, au large des Sables d'Olonne, mercredi vers 20h, suivi quatre heures plus tard par Louis Burton, selon la direction de course, mais ne sera pas forcément déclaré vainqueur en raison de compensations horaires dont bénéficient Boris Herrmann et Yannick Bestaven, pour avoir tenté de porter secours à Kevin Escoffier. La direction de course a indiqué mercredi matin que le skipper havrais était attendu "à 18h30 au plus tôt" et "plus probablement à 20h", après 80 jours passés en mer.

Louis Burton (Bureau Vallée 2) devrait couper la ligne "4 heures après le premier, Boris Herrmann (Sea Explorer) 5 heures après, Thomas Ruyant (LinkedOut) 8 heures après et Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) 8 heures 30 après". L'Allemand bénéficie de six heures de compensation, qui lui seront retranchées une fois qu'il aura passé la ligne d'arrivée. Yannick Bestaven a lui dix heures et quinze minutes à décompter. Dans ce scénario, Yannick Bestaven pourrait donc remporter le Vendée Globe d'un souffle.

Vendée Globe
Davies a bouclé son tour du monde hors course
26/02/2021 À 16:06

Avec une haie d'honneur de 300 bénévoles

Le vainqueur ne sera désigné qu'après le passage de ligne du dernier skipper ayant des compensations horaires. Après le passage de ligne les marins doivent remonter le chenal pour rentrer au port mais en raison de la marée, les bateaux seront bloqués en mer de 19h à 1h et de 8h à 14h jeudi. L'arrivée se fera à huis clos en raison des restrictions dues au Covid-19 mais une haie d'honneur composée de 300 bénévoles, masqués et distants de 4 mètres les uns des autres, sera formée le long du chenal.

Escoffier : "Le bateau s'est plié en deux !"

Vendée Globe
Clément Giraud attendu mardi
14/02/2021 À 17:28
Vendée Globe
Boissières et Shiraishi, trois heures d'écart après trois mois de course
11/02/2021 À 18:23