Charlie Dalin (Apivia), qui a fait le choix d'une route directe, revient au classement du Vendée Globe sur le leader Yannick Bestaven (Maître Coq IV), qui a opté pour une voie plus à l'est. Plus que 68,5 milles nautiques (127 km) séparent les deux marins, les deux seuls à avoir déjà passé le cap Horn, au classement de 18h comptant la distance leur restant à parcourir jusqu'aux Sables d'Olonne.
Le matelas constitué par Bestaven dans le sud du Pacifique --plus de 150 milles nautiques il y a encore 24 heures-- a provisoirement fondu. Reste à voir si la stratégie plus risquée de Dalin paiera à long terme lors de la remontée de l'Atlantique.
Le skipper d'Apivia a fait le choix de croiser à proximité de la Terre de Feu, empruntant même le détroit Le Maire entre celle-ci et l'île des Etats. Mais le Normand pourrait être largement ralenti au nord des îles Malouines par un anti-cyclone que Yannick Bestaven tente manifestement de contourner par l'est. "C'est une nouvelle phase de course qui s'ouvre à moi maintenant. Je travaille déjà depuis quelques jours sur la stratégie de la remontée (de l'Atlantique, NDLR), il y a beaucoup de phénomènes météo à parer et de nombreuses choses à faire", détaille Dalin, qui avait passé les caps de Bonne-Espérance et Leeuwin en tête.
Vendée Globe
Davies a bouclé son tour du monde hors course
26/02/2021 À 16:06
Cette fois, le skipper de 36 ans a franchi en deuxième position le mythique cap Horn, le dernier de cette course autour du monde en solitaire, dans la nuit de samedi à dimanche. Précisément 14 heures et 56 minutes après le leader à bord de son Maître Coq IV. Dans le sillage du duo de tête, Thomas Ruyant (LinkedOut) complète toujours le podium, 357,9 milles (663 km) derrière le leader, mais voit Damien Seguin (Groupe Apicil), quatrième, revenir sur lui, désormais à tout juste 2 milles (moins de 4 km).
Le skipper originaire de Dunkerque prévoyait dimanche matin de passer à son tour "le Horn en milieu de soirée, vers minuit", avec des conditions météorologiques plus favorables que le duo de tête. Privé d'un foil depuis une avarie il y a un mois, Ruyant s'est "fait une raison" et regarde déjà au-delà du Pacifique. "J'ai regardé les possibilités tactiques jusqu'à Rio de Janeiro: il y a plusieurs routes possibles! Ça va créer du 'match' parce que tous les bateaux n'ont pas le même potentiel", a-t-il prévenu.

Classement dimanche à 18h

  • 1. Yannick Bestaven (FRA/Maître Coq IV) à 6.815,7 milles de l'arrivée
  • 2. Charlie Dalin (FRA/Apivia) à 68,5 milles du premier
  • 3. Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut) 357,9
  • 4. Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) 359,9
  • 5. Benjamin Dutreux (FRA/OMIA-Water Family) 553,3
  • 6. Jean Le Cam (FRA/Yes we Cam !) 608,3
  • 7. Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2) 614,5
  • 8. Boris Herrmann (GER/Seaexplorer-Yacht Club de Monaco) 616,2
  • 9. Isabelle Joschke (GER/MACSF) 653,9
  • 10. Maxime Sorel (FRA/V And B Mayenne) 654,4
  • 11. Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group) 687,2
  • 12. Clarisse Cremer (FRA/Banque Populaire X) 1.000,2
  • 13. Armel Tripon (FRA/L'Occitane en Provence) 1.082,3
  • 14. Romain Attanasio (FRA/Pure-Best Western) 1.259,9
  • 15. Pip Hare (GBR/Medallia) 2.388,9
  • 16. Alan Roura (SUI/La Fabrique) 2.404,7
  • 17. Arnaud Boissières (FRA/La Mie Câline-Artisans Artipôle) 2.448,7
  • 18. Jérémie Beyou (FRA/Charal) 2.671,4
  • 19. Stéphane Le Diraison (FRA/Time For Oceans) 2.726,7
  • 20. Didac Costa (ESP/One Planet One Ocean) 2.814,1
  • 21. Kojiro Shiraishi (JPN/DMG Mori Global One) 3.146,5
  • 22. Manuel Cousin (FRA/Groupe Sétin) 3.497,6
  • 23. Miranda Merron (GBR/Campagne de France) 4.043,2
  • 24. Clément Giraud (FRA/Compagnie du lit-Jiliti) 4.095,6
  • 25. Alexia Barrier (FRA/TSE-4myplanet) 5.003,3
  • 26. Ari Huusela (FIN/Stark) 5.202,6
  • 27. Sébastien Destremau (FRA/Merci) 6.691,2
  • . Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) Abandon
  • . Kevin Escoffier (FRA/PRB) Abandon
  • . Samantha Davies (GBR/Initiatives-Coeur) Abandon
  • . Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec) Abandon
  • . Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne) Abandon
  • . Fabrice Amedeo (FRA/Newrest-Art et Fenêtres) Abandon
Vendée Globe
Clément Giraud attendu mardi
14/02/2021 À 17:28
Vendée Globe
Boissières et Shiraishi, trois heures d'écart après trois mois de course
11/02/2021 À 18:23