Le Français Jean Le Cam (Yes We Cam!) est passé en tête du Vendée Globe, jeudi en fin de journée, réléguant le Gallois Alex Thomson (Hugo Boss) à la place de dauphin.
Après avoir essuyé un front violent, les marins du Vendée Globe doivent désormais aborder une dépression tropicale, Theta, au large des Açores. Sans le grand favori Jérémie Beyou, qui a fait demi-tour et pour qui gagner la course, "c'est fini".
Vendée Globe
Davies a bouclé son tour du monde hors course
26/02/2021 À 16:06
La flotte poursuit donc sa descente de l'atlantique, emmenée par le plus âgé des 33 skippers de cette neuvième édition, sur son bateau mis à l'eau il y a presque 14 ans et collé à la route la plus directe.
Goûter à l'alizé
Derrière lui au classement mais sur une route moins orthodromique, le Gallois Alex Thomson mène un trio de bateaux dernière génération dits volants avec Nicolas Troussel (Corum L'Epargne), quatrième, et Sébastien Simon (Arkea Paprec), treizième. Encore plus déportés à l'ouest, Charlie Dalin (Apivia), cinquième, et Thomas Ruyant (LinkedOut), sixième, filent à bonne vitesse.
Selon le directeur de course Jacques Caraes, joint par l'AFP, Theta, 29e dépression tropicale de l'année 2020, peut être négociée stratégiquement par les skippers pour qu'ils n'aient pas de trop de vent ni trop de mer. Ce sera pour vendredi matin.
"On est proche des Açores, cette nuit (jeudi à vendredi) je verrai peut-être des lumières, ça dépendra de la visibilité. Voir une dernière fois la terre avant longtemps... Le Cap Vert ensuite peut-être, suivant la météo, mais généralement on s'en écarte car les îles ont des vents trompeurs", a souligné Alan Roura (La Fabrique), qui "kiffe" de faire le Vendée Globe pour la deuxième fois.
Classement jeudi à 17h GMT :
1. Jean Le Cam (FRA/Yes we Cam !) à 23.439,3 milles de l'arrivée
2. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 9,2 milles du premier
3. Benjamin Dutreux (FRA/OMIA-Water Family) 12,5
4. Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne) 28,1
5. Charlie Dalin (FRA/Apivia) 30,3
6. Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut) 32,9
7. Kevin Escoffier (FRA/PRB) 33,0
8. Samantha Davies (GBR/Initiatives-Coeur) 33,6
9. Romain Attanasio (FRA/Pure-Best Western) 37,5
10. Maxime Sorel (FRA/V And B Mayenne) 37,9
11. Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) 46,1
12. Clarisse Cremer (FRA/Banque Populaire X) 49,5
13. Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec) 51,8
14. Yannick Bestaven (FRA/Maître Coq IV) 61,2
15. Boris Herrmann (GER/Seaexplorer-Yacht Club de Monaco) 68,9
16. Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group) 74,1
17. Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2) 90,3
18. Alan Roura (SUI/La Fabrique) 95,7
19. Kojiro Shiraishi (JPN/DMG Mori Global One) 128
20. Stéphane Le Diraison (FRA/Time For Oceans) 132,9
21. Isabelle Joschke (GER/MACSF) 145,5
22. Didac Costa (ESP/One Planet One Ocean) 159,3
23. Arnaud Boissières (FRA/La Mie Câline-Artisans Artipôle) 160,9
24. Manuel Cousin (FRA/Groupe Sétin) 166,7
25. Pip Hare (GBR/Medallia) 172,0
26. Miranda Merron (GBR/Campagne de France) 172,3
27. Ari Huusela (FIN/Stark) 192,5
28. Clément Giraud (FRA/Compagnie du lit-Jiliti) 207,3
29. Alexia Barrier (FRA/TSE-4myplanet) 237,0
30. Armel Tripon (FRA/L'Occitane en Provence) 245,1
31. Sébastien Destremau (FRA/Merci) 323,0
32. Jérémie Beyou (FRA/Charal) 534,7
33. Fabrice Amedeo (FRA/Newrest-Art et Fenêtres) 557,6
Vendée Globe
Clément Giraud attendu mardi
14/02/2021 À 17:28
Vendée Globe
Boissières et Shiraishi, trois heures d'écart après trois mois de course
11/02/2021 À 18:23