Mission accomplie pour l’équipe de France. Forts d’une victoire sans contestation aucune face à la Lettonie 3-0 (25-18, 25-14, 25-17) mercredi au Saku Suurhall de Tallinn (Estonie), les Bleus, avec quatre victoires en poche, ont pratiquement assuré la première place du groupe D. Sauf scénario catastrophe contre l’Estonie demain (jeudi), la France peut déjà se tourner sereinement vers les huitièmes et le tableau final. Le tout sans forcer son talent.
Sous les hourras des quelques centaines de supporters français présents dans l’enceinte estonienne, les hommes de Bernardinho n’ont pas escamoté l’obstacle mineur que représentait la modeste équipe de Lettonie. L’objectif, de prendre une sérieuse option sur la première place du groupe D a l’issue de cette quatrième rencontre, a été rempli avec brio. Avec tous les cadors d’entrée, hormis la présence de Yacine Louati en lieu et place de Trévor Clévenot, les Bleus ont tranquillement déroulé leur partition face à un block letton étonnamment absent. Sérieuse, la France a empoché logiquement le premier set (25-18), sans doute le plus disputé de la rencontre.
Championnat d'Europe
Les Bleus tombent de haut
13/09/2021 À 18:43

Du plaisir et des jeunes

Alerté par une légère inflammation sous le genou gauche dans la première manche, Louati (6 points) était pourtant en feu pour sa première titularisation en Estonie, quelques jours après des entrées en jeu moyennes ponctuées par des mauvais choix. À la réception, au block, au service ou à la conclusion, Earvin Ngapeth (11 points) s’est démultiplié ce mercredi soir, entre rattrapages et coups de génie. En face, Smits et sa hargne (9 points) n’ont pas suffi dans un deuxième set aux allures de correction (25-14).
Séduisants et peu enclins au relâchement, les Bleus ont pu également compter sur un banc rajeuni. Moussa Gueye, Théo Faure (4 points chacun) mais surtout François Rebeyrol (5 points mais longtemps à 100% de réussite en attaque) ont parfaitement secondé les cadres tricolores dans une troisième manche à sens unique (25-17). Une qualification pour les huitièmes assurée avec en prime la première place sauf défaite cuisante face à l’Estonie jeudi (19h), l’horizon est pleinement dégagé pour les champions olympiques de Tokyo.
Reste que l’adversité du jour, une faible Lettonie éreintée pour son troisième match en trois jours, ne permet de vraiment étalonner les capacités de cette équipe de France. Mais l’allant et le sérieux affichés sur le terrain par les Bleus traduisent la sensation de voir un groupe lancé vers le doublé JO-Euro.
Championnat d'Europe
Dernière ligne droite après un été éprouvant pour les champions olympiques
12/09/2021 À 19:39
Championnat d'Europe
5/5 : Les Bleus ont réussi une phase de poules parfaite
09/09/2021 À 18:29