À l'issue d'une finale de près de heures et demie de jeu et au bout du suspense, Chaumont a remporté sa première Coupe de France, grâce à une victoire au tie break 3 sets à 2 contre Tours, samedi à Paris. Pour Tours, qui a déjà perdu une première finale cette saison en Coupe CEV (2e niveau européen), cette défaite est amère car les coéquipiers de Kévin Tillie pensaient avoir remporté une onzième Coupe de France dans l'histoire du TVB, sur un contre de Chaumont annoncé dehors en fin de tie break (16-15 pour Tours).
Mais sur un challenge vidéo posé par l'entraîneur italien de Chaumont Silvano Prandi, les arbitres ont vu le pointu tourangeau Pierre Derouillon, meilleur marqueur de la partie pour Tours avec 22 points, toucher la balle. Les compteurs ont ainsi été remis à zéro avec une égalité à 16 points partout et deux sets partout, après 140 minutes d'une intense lutte. Quatre points plus tard, sur un ultime contre du CVB52 validé par la vidéo, c'est le camp haut-marnais qui a pu célébrer le succès, une première pour ce club arrivé ces dernières années au sommet du volley français avec un titre de champion en 2017.

Enchaîner sur les play-offs de Ligue A

Ligue A
Tours écarte Narbonne et rejoint Montpellier en finale
30/04/2022 À 20:06
"On joue l'équipe qui est clairement la plus forte du championnat, il n'y a rien à dire, c'est l'équipe qui domine le championnat depuis le début de l'année. On était outsider ce soir, on le savait, mais on a tellement la dalle", a commenté au micro de la chaîne Sport en France le passeur de Chaumont Raphaël Corre.
Le joueur natif de Rennes avait encore en travers de la gorge la finale du championnat de France perdue l'année dernière contre Cannes. "On veut tout gagner. On avait une super opportunité sur un match. On savait que ça allait être compliqué", a-t-il ajouté. "À la fin, on gagne, mais franchement, ça peut tourner des deux côtés. La balle ultra litigieuse à la fin, c'est compliqué à juger. Je pense que la décision est bonne parce que Pierre nous dit qu'il la touche", a conclu Raphaël Corre.
Pour le TVB, emmené par le champion olympique Kévin Tillie, il va falloir très rapidement mettre de côté ce revers, car les quarts de finale de la Ligue A arrivent dès la semaine prochaine avec la réception de Tourcoing. Le championnat de France est la dernière possibilité pour les Tourangeaux d'inscrire un trophée cette saison au palmarès du club, alors que Chaumont, opposé à Nice en quarts de finale, voudra chercher un deuxième titre de champion.
Ligue A
Trente ans après, Montpellier de retour en finale de la Ligue A
27/04/2022 À 22:17
Volleyball
Bernardinho explique les raisons de son départ : "Je suis vraiment triste"
05/04/2022 À 08:44