"Nous prendrons en interne les mesures exigées par des comportements contraires à l'éthique et à la morale", a assuré la Fédération Cubaine de Volley-ball dans un communiqué après la mise de six de ses joueurs dans une affaire de viol en Finlande où l'équipe nationale dispute actuellement la Ligue mondiale.

Ligue Mondiale
La France se console avec le podium
17/07/2016 À 17:03

Les six joueurs placés en garde à vue à Tampere (sud), où la sélection cubaine disputait la Ligue mondiale le week-end dernier, sont Osmany Uriarte (21 ans), Abrahan Alfonso (21 ans), Ricardo Calvo (19 ans), Rolando Cepeda (27 ans), Luis Sosa (21 ans) et Dariel Albo (24 ans).

Deux autres joueurs libérés

"Bien que l'enquête qui permettra d'éclaircir les circonstances et de connaître le degré d'implication de chacun d'entre eux soit toujours en cours, les premiers éléments indiquent qu'ils sont liés à des actes complètement étrangers à la discipline, au sens de l'honneur et au respect", poursuit la Fédération.

Les six volleyeurs ont été arrêtés au cours du week-end après le dépôt d'une plainte. Ils devaient être déférés devant un juge dans la journée, selon la police finlandaise, qui comptait demander leur maintien en détention. Selon la presse finlandaise, l'agression présumée se serait produite dans l'hôtel de Tampere où était logée l'équipe cubaine.

Deux autres joueurs cubains, également interpellés et auditionnés dans le week-end, ont eux été libérés lundi et ne sont plus soupçonnés, avait indiqué la police finlandaise.

Ligue Mondiale
Les Bleus peuvent avoir des regrets
16/07/2016 À 21:18
Ligue Mondiale
Un brin laborieuse, la France bat la Serbie et se qualifie pour les demi-finales
15/07/2016 À 17:45