L'horizon s'obscurcit pour les Bleus. Battus 3 sets à 2 par l'Argentine, les Français ont gaspillé une nouvelle munition dans la course aux quarts de finale. Sur courant alternatif à l'image d'un Earvin Ngapeth irrégulier, les hommes de Laurent Tillie ont manqué de continuité et ont buté sur une grosse défense argentine. Le point pris maintient les Français en position de se qualifier pour les quarts, mais il faudra à tout prix battre la Russie, première du groupe, et le Brésil, champion olympique...
Suivez l'intégralité des Jeux Olympiques en vous abonnant à Eurosport
Les Bleus vont-ils revivre le spectre des Jeux de Rio, où ils n'étaient pas sortis des poules ? On le saura au plus tard dimanche matin. Reste que les joueurs de Laurent Tillie se sont compliqués la tâche en s'inclinant d'un cheveu contre l'Argentine. Tout avait pourtant idéalement commencé pour les Français, victorieux d'une première manche disputée (25-23). La suite ? Des Bleus imprécis, désordonnés et surtout défaillants dans un secteur clé : le service. Avec 22 fautes directes dans ce secteur, difficile de remporter un match si serré. Face à une Albiceleste très efficace au block, la France a logiquement perdu le 2e set (17-25) avant de plier à nouveau dans la 3e manche (20-25).
Tokyo 2020
Sacre collectif et récompense individuelle : Ngapeth MVP des Jeux
08/08/2021 À 11:21

Une éclaircie sans suite

Ce long passage à vide a eu raison des Bleus, malgré une éclaircie entrevue dans la 4e manche. Plus fluides dans la construction après l'entrée de Toniutti à la passe, les Français se sont appuyés sur un Jean Patry déterminant et sur la montée en puissance de Ngapeth pour faire la différence (25-15). Gonflés à bloc pour le tie-break, les coéquipiers de Nicolas Le Goff ont failli pour deux petits points (13-15). La faute, entre autres, à 3 services donnés à des Argentins qui n'en demandaient pas tant, et qui ont refait surface après une 4e manche délicate.
A l'arrivée, ce sont les joueurs de Marcelo Mendez qui s'ouvrent en grand la voie des quarts de finale. Un point derrière les Bleus au classement (4 contre 3), l'Argentine bénéficie d'un calendrier plus abordable, puisqu'elle affrontera vendredi une Tunisie bonne dernière du groupe avec zéro unité. La France, elle, devra en découdre avec la Russie, leader du groupe, puis le Brésil, tenant du titre. Il faudra créer l'exploit sur ces deux matches pour éviter un retour précoce en France et, enfin, rejoindre des quarts que les Bleus n'ont jamais atteint en tournoi olympique.
Tokyo 2020
Tillie part sereinement : "Ils vont voyager tout seuls maintenant, comme des grands"
08/08/2021 À 07:33
Tokyo 2020
"C'est miraculeux" : revenir des enfers, ces Bleus savent le faire mieux que personne
07/08/2021 À 18:10