Eurosport

Tournoi de qualification intercontinental de volley (F) : les favorites au rendez-vous

Tournoi de qualification intercontinental de volley (F) : les favorites au rendez-vous

Le 05/08/2019 à 13:29Mis à jour

Les 5 premières nations au classement mondial de la FIVB ont réussi à se qualifier pour les JO de Tokyo qui auront lieu en 2020.

Le tournoi intercontinental regroupait 24 équipes, dont 6 têtes de série réparties en fonction de leur classement : la Serbie, la Chine, les États-Unis, le Brésil, la Russie et les Pays-Bas. Le Japon, lui, était exempté de compétition grâce à son statut de nation-hôte.

Toutes ces nations ont obtenu leur ticket pour les Jeux, à l’exception des Pays-Bas qui se sont fait coiffer au poteau par l’Italie, qui est pourtant un rang derrière au classement FIVB.

Dans le groupe A, la Serbie a successivement battu la Pologne, la Thaïlande et Porto Rico. La Chine, qui était tête de série de la poule B, s’est imposée face à la Turquie, l’Allemagne et la République tchèque.

Les États-Unis sont sortis en tête du groupe C à la faveur d’un succès sur la Bulgarie, l’Argentine et le Kazakhstan. Dans la poule D, le Brésil a dominé la République dominicaine l’Azerbaïdjan et le Cameroun. Enfin, les Italiens ont soufflé la victoire aux Néerlandais dans la poule F.

Les 7 premières nations à se qualifier pour les JO de Tokyo sont donc le Japon, la Serbie, la Chine, les États-Unis, le Brésil, la Russie et l’Italie.

De tous les qualifiés, c’est la Russie qui a participé au plus d’olympiades. Depuis 1964, elle n’a manqué qu’une seule édition : celle de 1984. À l’époque, les athlètes concourraient sous la bannière de l’URSS.

Les États-Unis ont participé à 11 Jeux olympiques. Le Brésil, lui, n’a pris part qu’à 10 éditions, mais n’en a manqué aucune depuis 1980.

Les nations n’ayant pas encore obtenu leur ticket pour les Jeux auront l’occasion de se rattraper lors des qualifications de zone.

Le tournoi européen de qualification aura lieu en janvier 2020. Il regroupera 8 équipes et mettra en jeu un seul ticket pour les JO. Parmi les favorites, il y a bien entendu les Pays-Bas, mais aussi la Pologne et la Turquie.

0
0