Cette fois, la France n'a pas douté. Face à une équipe d'Iran très vite dépassée, les joueurs de Laurent Tillie se sont montrés sérieux et appliqués pour s'imposer en trois sets (25-20, 25-18, 25-22), emmenés comme souvent par un grand Antonin Rouzier (18 points). Une belle réaction après la défaite face à la Pologne qui permet aux Français de prendre provisoirement la tête de ce tournoi de qualification olympique (TQO), en attendant le match Pologne-Japon prévu mardi après-midi. Désormais, la voie vers Rio semble dégagée pour la "Team Yavbou".
Le film du match
Les Français se sont retrouvés. Deux jours après la déception face la Pologne (défaite après avoir mené 2 sets à 0), les voilà avec leur deuxième succès de la compétition après celui en ouverture face à la Chine (3-1). Mais de loin le plus probant. Il n'aura fallu qu'une dizaine de minute aux joueurs de Laurent Tillie pour prendre la mesure de l'Iran. Jusqu'à 10-10 dans le premier set, le 8e mondial s'est accroché dans le sillage de Mahmoudi, meilleur marqueur de la rencontre (19 points), ne laissant jamais la France prendre plus d'un point d'avance. Mais leur coup de mou à mi-set (3 points sur 11 seulement) leur a été fatal, laissant les Bleus - qui jouaient en rouge pour l'occasion - prendre le large (+5). Une avance que la France gardera jusqu'au terme de cette première manche.
Nations League - League Round
Carton plein pour les Bleus
26/06/2022 À 08:12

Le Goff, maître du filet

Bien aidés par un block dominateur et en grande réussite (11 contre 2 pour l'Iran, dont 5 pour le seul Le Goff), les Français ont continué leur marche en avant au cours du second set où les Iraniens ont perdu pied au même moment que lors de la première manche avec huit points perdus sur douze. De quoi laisser les Tricolores prendre six points d'avance et même s'offrir huit balles de set (!). La sixième aura été la bonne. Mené deux sets à zéro, l'Iran s'est alors relâché, jouant avec plus d'intensité et plus de précision, profitant également de la petite baisse de tension des joueurs de Laurent Tillie. De quoi leur permettre de mener la quasi-totalité de troisième set, certes sans grand écart (+4 au max).
Mais la défaite face à la Pologne était encore dans toutes les têtes françaises. Et les Bleus ne voulaient pas revivre le même scénario catastrophe, ni même s'en approcher. Clairement au-dessus ce mardi, la France a accéléré en fin de set, pour recoller à 16-16 dans un premier temps, mais surtout pour passer devant (20-19). L'Iran ne mènera plus au score. Bien aidée par une grande fin de rencontre du duo Rouzier-Tillie (4 points de suite pour le premier, 2 points pour le second), les Français ont conclu sur leur première balle de match et s'emparent provisoirement du leadership de ce TQO, en attendant Pologne-Japon. Qu'importe. Avec l'Australie, le Canada et le Vénézuéla comme prochains adversaires, on voit désormais mal la France manquer les JO de Rio. Et c'est bien ça le plus important.
Nations League - League Round
Les Bleus enchaînent face au Canada
11/06/2022 À 07:44
Championnat d'Europe
Les Bleus tombent de haut
13/09/2021 À 18:43