Les Français ont atterri à 11h20, sans avoir vraiment eu le temps de célébrer à Rio ce premier titre : quatre heures après leur victoire sur la Serbie 3-0 (25-19, 25-21, 25-23), ils prenaient l'avion. Une heure après leur arrivée, c'est un accueil plutôt timide qui leur a été réservé par une centaine de personnes, journalistes et supporteurs mêlés. Car le volley français, sport collectif moins populaire et médiatisé que le football, le rugby ou le handball, est peu habitué à jouer les premiers rôles.

Kevin Le Roux est apparu le premier, roulant des épaules et suivi du reste de l'équipe, les traits tirés et presque gênée d'être au centre de l'attention. Les joueurs français, médaille d'or autour du cou, ont ensuite présenté le trophée, soulevant une ovation, avant de répondre aux sollicitations de la presse et de leurs fans. Les Bleus doivent ensuite prendre un bus qui les emmènera au sud-ouest de Paris, à Issy-les-Moulineaux, pour un déjeuner entre eux avant une après-midi avec la presse.

Tokyo 2020
Ce n'étaient pas les mêmes frissons : les Bleus se qualifient pour les Jeux avec aplomb
10/01/2020 À 20:41

La France est devenue dimanche la huitième nation à remporter la Ligue mondiale, tournoi annuel qui n'a pas la valeur d'un championnat du monde mais rassemble les meilleures sélections, rejoignant ainsi le Brésil, l'Italie, la Russie, les États-Unis, Cuba, les Pays-Bas et la Pologne au palmarès.

Championnat d'Europe
Les Bleus privés de bronze
28/09/2019 À 17:34
Championnat d'Europe
La France tombe de haut
27/09/2019 À 21:34