Getty Images

Toyota redémarre avec un doublé

Toyota redémarre avec un doublé
Par AFP

Le 01/09/2019 à 16:59Mis à jour Le 16/09/2019 à 17:08

4 HEURES DE SILVERSTONE - Consacré au Mans en conclusion de la Super saison 2018-2019, Toyota a entamé le nouveau championnat par un doublé, sur le circuit britannique.

L'équipage Kamui Kobayashi, Mike Conway et Jos Maria Lopez a remporté les 4 heures de Silverstone à bord de son Toyota TS050 Hybrid dimanche, lors de la première manche du championnat du monde d'endurance WEC 2019-2020 en Grande-Bretagne.

Le constructeur japonais, vainqueur lors des deux dernières éditions des 24 heures du Mans avec ces prototypes mi-thermiques mi-électriques, a placé sa seconde TS050 Hybrid, aux mains du trio Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Brendon Hartley, sur la deuxième marche du podium a 1.9 sec des vainqueurs.

L'équipe suisse Rebellion Racing et son équipage Nathanaël Berthon, Pipo Derani, Loïc Duval complète le podium sur la troisième marche de la catégorie LMP1, a un tour.

Avant le départ de la course, une minute de silence a été respectée à la mémoire du jeune pilote français Anthoine Hubert, décédé lors de la course de F2 samedi à Spa-Francorchamps. Les deux prototypes Toyota avaient été les plus rapides lors des qualifications sur le circuit britannique de 5,9 km resurfacé cette année.

La prochaine manche du championnat du monde d'endurance automobile FIA se tiendra au Japon lors des six heures de Fuji, le 6 octobre 2019.

0
0