Et trois à la suite pour Toyota ! C'est la N.7, pilotée par le Britannique Mike Conway, le Japonais Kamui Kobayashi et l'Argentin José Maria Lopez qui l'a emporté, ce samedi lors des 6 Heures de Bahreïn, devant la N.8 du Suisse Sébastien Buemi, du Japonais Kazuki Nakajima et du Néo-Zélandais Brendon Hartley. Cela permet au constructeur japonais de remporter le titre de champion du monde constructeurs pour la troisième fois d'affilée.
Au championnat, c'est la N.7 qui tient la tête avec 145 points devant la N.8 (130 points) et l'Alpine du Brésilien André Negrão, et des Français Matthieu Vaxivière et Nicolas Lapierre (105 points) qui a terminé 3e samedi. "Au début de la course, j'ai apprécié la bataille entre nos deux Hypercars et en dépit des difficultés de courir par de très fortes températures de l'ordre de 35°C l'équipe a obtenu un grand résultat", a souligné Koji Sato, le président de Gazoo Racing, qui regroupe les activités courses du constructeur japonais.
8 Heures de Bahreïn
La victoire pour la n°8, le titre Pilotes pour la n°7
06/11/2021 À 19:11

Toyota s'offre un doublé à Bahreïn

Peugeot, Porsche ou Ferrari vont bientôt se joindre à la fête

La dernière épreuve se tiendra le week-end prochain sur ce même circuit de Bahreïn, mais pour une course de huit heures cette fois-ci. En catégorie LMP2, c'est l'Oreca N.31 du Néerlandais Robin Frijns, de l'Autrichien Ferdinand Habsburg et du Français Charles Milesi qui l'a emporté. En GTE Pro c'est la Porsche du Français Kevin Estre et du Suisse Neel Jani qui a gagné et en GTE Am c'est l'Aston Martin de l'Américain Ben Keating, du Luxembourgeois Dylan Pereira et du Brésilien Felipe Fraga.
Le championnat WEC compte cette année six courses et voit les débuts de la nouvelle catégorie Hypercar, dominée par Toyota comme l'était la précédente appelée LMP1. D'autres constructeurs doivent toutefois prochainement le rejoindre que cela soit dans la catégorie Hypercar ou dans celle des LMDh qui permettra de faire courir les mêmes voitures dans le championnat américain IMSA et en WEC. Parmi les marques déjà annoncées pour 2022 ou 2023 figurent Peugeot, Porsche, Ferrari, Audi, BMW et Cadillac.
8 Heures de Bahreïn
En pole position à Sakhir, l'équipage de la Toyota n°7 fait un pas de plus vers le titre
05/11/2021 À 20:09
WEC
Buemi : "En endurance, on court pour le constructeur"
02/11/2021 À 19:38