From Official Website

Etape 2 : déclarations

Etape 2 : déclarations
Par Eurosport

Le 12/08/2006 à 19:09Mis à jour

Impressions recueillies au cours de l'étape 2 du Rallye d'Allemagne, samedi.

Sébastien Loeb, (Citroën Xsara-Kronos), leader : " La bagarre avec Dani était très sympa, estime Seb et je préfère rouler à l"attaque. Mais pour l'équipe, mieux vaut que nous ne prenions pas de risques. Nous devons penser aux championnats."

Dani Sordo (Citroën Xsara-Kronos), 2e : " Erzweiler n'est pas très longue, mais c'est une spéciale très exigeante pour les pneus. Panzerplatte était plus facile qu'au premier passage, les conditions de route étaient meilleures. Seule la fin, étroite et très technique, était délicate. Comme Seb, je roule sans prendre le moindre risque, tout en restant très concentré. "

Petter Solberg (Subaru), abandon-moteur : " Les choses avaient bien commencé lors de l'ES 9. Et puis sans qu'aucune alerte ne se déclenche, on était à fond de 6e, le moteur a commencé à faire un drôle de bruit et s'est arrêté. C'était fini. Mais nous devons retenir des choses positives de ce rallye. Nous avons fait progresser la voiture et avec les bons pneus dans les bonnes conditions nous étions rapides. Les gars ont fait un boulot fantastique, jeudi soir après mon accident lors du shakedown. Direction la Finlande à présent, un rallye intéressant pour nous. "

Stephane Sarrazin (Subaru), 8e : “ C'est bien mieux qu'hier. Nous avions de bons pneus et les spéciles étaient intéressantes. Sur certaine portions il y avait beaucoup de boue et l'on ne savait pas toujours si nous étions toujours sur la route. Mais je suis globalement satisfait."

0
0