dpa

Etape 2 : le film

Etape 2 : le film
Par Eurosport

Le 12/08/2006 à 17:30Mis à jour

Sept spéciales au programme de cette deuxième étape. Casse moteur pour Solberg. Ford avec Hirvonen et Grönholm gagne enfin ! A noter l'excellent comportement des Skoda de Aigner et surtout Kopecky, auteur ce matin du premier scratch.

ES 9, Bosenberg 1 22,52 km .

Premier chrono de référence établi par Kopecky (Skoda): 13:02.700. Sarrazin (Subaru) signe le 2e temps. "Je ne me sens pas très à l'aise avec la voiture. Je ne suis pas à 100%."

Gardemeister sur Xsara privée, continue de faire des prouesses: 3e temps. Kopecky toujours leader provisoire. Exceptionnelle performance de Kopecky et de sa Skoda. Sordo (Citroên) reste juste derrière avec le 2e temps et reprend au passage un peu de temps à Loeb (Citroën), 3e temps de cette première spéciale du jour.

Loeb: "Ce n'est pas terrible. J'ai été trop prudent, je ne voulais pas prendre de risques. Maintenant on va sortir la grosse attaque"

Classement de l'ES 9 : 1) Kopecky (Skoda), 2) Sordo (Citroën), 3) Loeb (Citroën), 4)Sarrazin (Subaru), 5) Gardemeister, ...9° Grönholm (Ford)

ES 10, Panzerplatte 1 30,66 km

Et l'on arrive dans le camp militaire de Baumholder.... Chemins défoncés et cassants au menu !

Kopecky est déchainé. Le Tchèque signe à nouveau le meilleur temps provisoire de l'ES 10. Hirvonen (Ford) s'empare du scratch provisoire 18:23.5 devant Sthol (Peugeot).

Les cadors sont en route et à l'instant Sordo (Citroën) vient de passer en tête de la spéciale en reléguant Hirvonen à 14 secondes! Sordo : "La spéciale était sympa. Aucun problème. Je me sens bien dans la voiture".

Classement de l'ES 10 : 1) Sordo (Citroën), 2) Loeb (Citroën), 3) Hirvonen (Ford), 4) Gardemeister (Citroën), 5) Grönholm.

ES 11, Erzweiler 1: 18,22 km

Les Skoda font un festival. Kopecky en 11:02.800 est à nouveau en tête devant Aigner. Les Subaru de Sarrazin et Atkinson tentent de rester dans le rythme avec les 3e et 4e temps

Il semble bien que Hirvonen ait frappé un grand coup ! Grönholm (Ford) est deuxième à 6 dixièmes et Sordo prend la 4e place à 4,6 secondes

Hirvonen (Ford) : "Je ne suis pas totalement satisfait de mon pilotage, pas convaincu avec la motricité de la voiture."

Loeb joue la sécurité. Il prend la quatrième place de l'ES 11. "Dani (Sordo) attaque vraiment très fort. J'essaie d'attaquer mais c'est piégeux. Ca glisse beaucoup avec la boue et je n'ai pas envie de prendre trop de risques."

ES 12, Panzerplatte 2 : 30,66km

Pons (Citroën) est actuellement 4e de la spéciale. "Ce deuxième passage dans la spéciale est bien meilleur. Mais j'ai un problème avec la boite de vitesses."

Gronholm sort enfin le grand jeu. Le Finlandais devance son équipier, Hirvonen, de 14 secondes. Marcus en tête... en attendant Sordo et Loeb. Sordo, Citroën, s'intercale entre les deux Ford. Le jeune espagnol est deuxième, à 1 dixième de Grönholm. Loeb est sur la route... Il contrôle et termine 3e de la spéciale, mais conserve sa place de leader au général

Classement de l'ES 12 : Grönholm (Ford), 2) Sordo (Citroën), 3) Loeb (Citroën), 4) Gardemeister (Citroën), 5) Hirvonen (Ford).

ES 13, Erzweiler 2: 18,22 km

On doit tout de même se poser des questions chez Subaru. Depuis ce matin les Skoda de Kopecky, 2e et Aigner, 3e sont plus rapides que Sarrazin et Atkinson qui viennent de se classer, provisoirement, 4e et 5e. Hirvonen (Ford) qui venait de s'installer en haut du classement et déjà détrôné par son compatriote et néanmoins équipier, Marcus Grönholm, leader provisoire en 10:42.400.

Grönholm : "Ici il n'y a pas de pluie mais il semble qu'une averse soit annoncée dans la prochaine. La météo est un cauchemard".

Petit souci pour les Citroën? Loeb, 8e et Sordo 9e.

ES 14, Bosenberg 2 : 22, 52 km

Dernier gros morceau de bravoure sur les 22,52 km de Bosenberg. Kopecky (Skoda) réalise un chrono de 12:45.00. Les Subaru de Sarrazin et Atkinson coincent encore derrière Kopecky dont le chrono est un temps de valeur, puisque Hirvonen très à l'aise depuis la mi-journée, est provisoirement, 2e, derrière le Tchèque.

Grönholm vient d'en terminer. Le Finlandais échoue de 2,9 secondes derrière Kopecky. On semble être de plus en plus prudent chez Kronos. Dani Sordo se contente du 7e temps.

Loeb reste concentré. L'alsacien qui roule "presque chez lui" termine troisième de cette spéciale, ne perdant qu'un dixième sur Gronholm mais renforçant son avance sur Sordo: 31,5 secondes.

Kopecky (Skoda) signe son 2e sratch de la journée après sa victoire dans l'ES 9. Classement provisoire de l'ES 14: 1) Kopecky (Skoda), 2) Grönholm (Ford), 3) Loeb (Citroën), 4) Hirvonen (Ford), 5) Sarrazin (Subaru).

ES 15 St Wendel 5,84 km

Rush final pour les rescapés de l'étape 2. 5,84 km.

La Skoda de Kopecky a de la ressource. Le Tchèque termine à 111km/h de moyenne. Meilleur temps provisoire.

Sarrazin lâche enfin les chevaux : Meilleur temps provisoire pour l'Ardéchois : 3:05.900. Sarrazin : "J'ai calé au départ, c'est un problème de boîte".

Atkinson (Subaru) que l'on a peu vu s'installe au 3e rang, juste devant Hirvonen (Ford). Grönholm retrouve son coup de volant agressif et s'empare de la première place provisoire pour 3 dixièmes. Sordo est un peu en dedans: 4e temps. "je ne fais pas la course contre Sébastien, mais contre Marcus..."

Et Loeb termine sa journée magistralement en décrochant le meilleur temps devant Gronholm et Sarrazin.

Classment de l'ES 15 : 1) Loeb (Citroën), 2) Grönholm (Ford), Sarrazin (Subaru), 4) Stohl (Peugeot), Sordo (Citroën)

From Official Website

0
0