Imago

Etape 3 : déclarations

Etape 3 : déclarations
Par Eurosport

Le 13/08/2006 à 13:11Mis à jour

Impressions recueillies au cours de l'étape 3 du Rallye d'Allemagne, dimanche.

Dani Sordo (Citroën Xsara Kronos), 2e : " Citroën Sport a effectué un sacré travail : la voiture à différentiels "passifs" dont je disposais était facile, merveilleuse à piloter en dépit des conditions de route très difficiles que nous avons eues, et que j"affrontais pour la première fois au volant d"une WRC&hellip Marc Van Dalen et le team Kronos m'ont fait confiance en me "nominant ". Je suis fier de les remercier en marquant le plus de points possibles. Et heureux de constater que mes notes, celles de l'an dernier avec la C2 Super 1600, ont parfaitement fonctionné. Merci à Marc [Martí], qui m'a poussé à mettre au point mon système. Enfin, je tiens à remercier Seb. Il est incroyablement gentil avec moi, et ses conseils pour les pneus et les réglages m'aident énormément&hellip"

Marc van Dalen (Directeur du Citroën Kronos Racing) : "Une fois de plus, tout a parfaitement fonctionné. L"équipe de développement de Citroën Sport a ajusté pour nos voitures un set-up aussi performant que "confortable" à piloter. Kronos, avec l"aide de BFGoodrich et Météo France, a exploité au mieux les qualités des Xsara. Ce deuxième "doublé" de la saison me comble, d"autant que s"y ajoute la fierté d"avoir permis à Seb d"égaler le record de victoires en championnat du monde, et de donner à la Citroën Xsara son trentième succès mondial.

Toni Gardemeister (Citroën Xsara), 4e " J'avais trop de retard avant la dernière spéciale. J'ai roulé très vite, mais sans prendre trop de risques. Je roulais suffisamment en me disant qu'il (Grönholm) pouvait faire une faute "

Luis Moya , Ddirecteur sportif du Subaru World Rally Team : " Ce n'est poas le rallye dont nous rêvions. Mais nous devons être positifs, car après la coupure de cet été nous avons amélioré la voiture, sur asphalte. Nous espérions que ces progrès nous aideraient pour les rallies suivants et nous allons en Finlande pour essayer de gagner."

Chris Atkinson (Subaru World Rally team), 8e : "Aujourd'hui c'était bien. Nous étions venus ici dans l'espoir de marquer des points et nous y sommes parvenus en fin de course. Pour nous la première étape a été bonne. Dans la deuxième les freins nous ont causé quelques soucis. Globalement ce fut une course utile. Et je suis impatient de rouler avec la voiture 2006, en Finlande

Stéphane Sarrazin (Subaru World rally team), abandon : " C'est vraiment très frustrant. J'imaginais une belle bagarre pour la 7e place et depuis hier je me sentais mieux dans la voiture. Nous venions d'entre dans la spéciale 16 quand je suis sorti dans un virage lent que l'on prend en deuxième. Les spectateurs ont remis la voiture sur la route, mais je n'ai pu repartir."

0
0