Imago

Loeb : "Continuer à gagner"

Loeb : "Continuer à gagner"
Par AFP

Le 14/08/2006 à 15:45Mis à jour

Sébastien Loeb (Citroën Xsara) n'est nullement rassasié après avoir égalé le record du nombre de victoires de Carlos Sainz (26), dimanche en Allemagne. Sur sa lancée, il souhaite "continuer à gagner" et précise que son "objectif principal" reste de rempor

Vous êtes arrivés en l'espace de cinq ans à égaler le record de Sainz. Quelle signification a-t-il pour vous ?

Sébastien Loeb : J'ai mis moins de temps que Carlos (Sainz) à l'atteindre. C'est le record qui a le plus d'importance dans le Championnat du monde des rallyes. J'ai eu la chance d'avoir deux superbes années consécutives et de gagner beaucoup de courses. Après on ne sait jamais comment les choses peuvent tourner. On voit que tout d'un coup pour certains pilotes cela devient difficile. Solberg en 2004 remportait encore pas mal de courses et puis après cela n'allait plus. On n'est jamais à l'abri. Il faut profiter du moment et travailler pour continuer à gagner.

Etes-vous particulièrement attirés par les records ?

S.L. : Je me nourris surtout du plaisir de la victoire, sinon ce n'est pas intéressant. C'est ce qui me donne envie de rouler.

Comment s'est déroulé le week-end de course pour vous ?

Qu'est-ce qui a fait la différence ?

S.L. : Ford s'est trompé sur les pneus dans le premier jour. Donc ils ont perdu beaucoup de temps dans la première boucle. On a su en profiter. C'est vraiment un rallye très difficile et technique au niveau des choix des pneumatiques. C'est pire encore que le Monte-Carlo o il fait souvent beau et o il y a des ouvreurs qui passent. Là, on part mais on ne sait pas ce qui va se passer au niveau de la météo qui peut changer d'un moment à l'autre. On travaille bien avec Météo-France qui nous donne de bonnes informations.

Cela vous donne-t-il des ailes pour la Finlande (18-20 août) ?

Grönholm ne sera peut-être pas dans les meilleures dispositions psychologiques après son revers allemand ?

S.L. : Tu es toujours mieux dans ta tête quand tu sors d'une victoire. Pour moi, c'est aussi bien comme cela. Ici (en Allemagne) c'était le match aller à domicile, sur asphalte. On verra ce qui se passera au retour chez lui (en Finlande).

Qu'attendez-vous de la deuxième partie de saison ?

S.L. : L'objectif principal c'est de gagner le Championnat. J'ai une certaine avance qui me permet d'avoir une petite marge. Alors soit on gère et on gagne, soit on attaque et au pire on a toujours un joker. Donc c'est une situation confortable. Moi, j'ai toujours envie d'attaquer. Quand j'aborde un rallye, c'est pour le gagner. Après, dans ma situation, si je vois que je dois prendre énormément de risques pour l'emporter, il faudra peut-être que je réfléchisse un peu et que je me dise qu'il vaut mieux gagner le Championnat plutôt que tout perdre sur une course. Jusqu'ici j'ai toujours réussi à trouver ma limite. De toute façon j'ai un style de pilotage qui est plutôt propre. Donc quand je m'énerve et que je veux en faire plus, je prends des risques et j'avance moins vite.

0
0