From Official Website

Van Dalen : "Jouer la gagne"

Van Dalen : "Jouer la gagne"
Par Eurosport

Le 27/04/2006 à 08:00Mis à jour

Les rallyes 'terre' n'ont pas levé les interrogations sur le niveau de la Xsara de loeb par rapport à la Ford de Grönholm. Voilà pourquoi le patron du champion français teinte son optimisme de prudence avant le rendez-vous dans la Sierra.

Votre équipe a découvert l'Argentine l'an passé. Qu'avez-vous retenu de cette participation ?

Marc Van Dalen : Le côté populaire, sympathique, joyeux de cette épreuve vient à l'esprit en premier. C'est un rendez-vous que les pilotes et les coéquipiers apprécient particulièrement. Bien renseignés et conseillés par Citroën Sport, nous avions connu 'zéro problème', notamment dans les franchissements de gué. Et nous avions eu la joie de réaliser avec Manfred Stohl et Xevi Pons un doublé au classement officieux des pilotes 'privés'. Les conditions étaient hivernales. Certains paramètres ne seront pas les mêmes puisque l'épreuve a lieu presque trois mois plus tôt, en automne pour l'hémisphère sud. Mais nous ne partons pas dans l'inconnu, puisque l'équipe Citroën a disputé le rallye à cette époque en 2003.

Vous avez évidemment tiré des enseignements de la manche mexicaine...

M.V.D. : Nous avons vérifié avec plaisir que la Xsara avait toujours le potentiel pour se battre en tête. Seb a repris à la régulière le terrain concédé à Petter Solberg durant la phase 'balayage'. Face à Marcus Grönholm, nous sommes dans la même situation d'interrogation qu'avant la Corse. Au Mexique, comme en Catalogne, Marcus a été retardé au moment précis où Seb, ayant opéré des ajustements de set-up judicieux, augmentait l'allure. Je souhaite évidemment que le parallèle entre les deux paire de rallyes se poursuive et qu'un nouveau sans faute de l'équipe permette au 'package' Xsara / BFGoodrich / Loeb / Elena de 'jouer la gagne'. J'attends également une belle performance de Xevi Pons, qui va mettre à profit l'expérience acquise l'an passé dans cette épreuve au volant de la Xsara WRC...

Quel objectif pour Dani Sordo en Argentine ? Et quel programme pour lui ensuite ?

M.V.D. : Pour Dani aussi, on peut établir un parallèle entre les paires Catalogne / Corse et Mexique / Argentine. En Corse, il avait pour objectif de confirmer son excellente prestation espagnole, ce qu'il a fait brillamment. En Argentine, nous espérons le voir rouler sur un rythme plus élevé qu'au Mexique. Mais il doit garder à l'esprit que sa priorité est d'être à l'arrivée, pour acquérir le maximum d'expérience. En ce qui concerne la suite de son programme, les nouvelles sont bonnes. Ses soutiens et partenaires espagnols ont décidé de lui permettre de disputer avec la Xsara WRC les rallyes de Sardaigne et de Grèce, soit les deux épreuves conduisant jusqu'à la mi-saison. Deux rallyes auxquels il a participé l'an dernier en 'Super 1600'. En Sardaigne, il sera, comme à chaque fois jusqu'ici, notre 'troisième homme', un 'électron libre'...

0
0