Le film de l'étape 1 du Rallye d'Australie

Le film de l'étape 1 du Rallye d'Australie
Par Eurosport

Le 12/11/2004 à 10:00Mis à jour

Les forfait et abandons ont réduit l'étape 1 du Rallye d'Australie à un duel entre Marcus Grönholm (Peugeot) et le champion du monde Sébastien Loeb (Citroën), vendredi. Les principaux faits, spéciale par spéciale.

Etape 1 : Perth / Perth - Terre - 9 spéciales (133.3 km)

ES1 Super Spéciale Perth City 1 (2.4 km)

Flexi Assistance (A) - Perth City : 00h00 (10 minutes)
Regroupement - Perth City : 00h10 (15 minutes)

ES2 Stirling West (15.9 km) : MARTIN OUT

Pas de passe de trois pour Markko Märtin (Ford), après la France et l'Espagne. L'Estonien avait rangé une Focus dont le moteur tournait sur trois cylindres à l'issue de la Super spéciale, jeudi soir. Il l'a retrouve dans le même état vendredi matin, sans pouvoir rien faire. Cet abandon le prive de la possibilité de devenir vice-champion du monde 2004. Carlos Sainz (Citroën) forfait avant le départ de l'épreuve, ce titre honorifique revient à Petter Solberg (Subaru).

Nouveau scratch de Grönholm (Peugeot).

ES3 Stirling Long (35 km) : ET DE TROIS !

Grönholm remet ça. Avec 7 sec de marge sur Loeb (Citroën).

RTFZ - Murray : 04h14 (10 minutes)

ES4 Murray North (15.9 km) : SOLBERG SE MET HORS JEU

Le rallye se vide de ses favoris. Après Carlos Sainz (Citroën) et Markko Märtin (Ford), voilà que le champion du monde 2003 Petter Solberg (Subaru) renonce. Le Norvégien est sorti de la route et a endommagé la direction de son Impreza.

Premier scratch du champion du monde WRC 2004, Sébastien Loeb (Citroën), 1.2 sec plus rapide que Marcus Gronhölm (Peugeot). Pour le Français, la réaction était indispensable afin de ne pas laisser s'échapper le grand Marcus, nanti de 18.3 sec d'avance au général.

Fin de saison décidemment pénible pour Mikko Hirvonen. Le N.2 de Subaru décroche au classement et lâchant là plus d'une demi-minute.

ES5 Murray South (19.1 km) : LOEB MONTE EN PUISSANCE

Loeb (Citroën) et Gronhölm (Peugeot) sont bien partis pour assurer l'animation de ce rallye, s'ils ne sont pas frappés par la malchance d'ici dimanche. Le Français bat le Finlandais de 1.5 sec. Derrière eux, le niveau n'est déjà plus le même : Harri Rovanperä (Peugeot) est à 5.2 sec, François Duval (Ford) à 8.6 sec, ce qui est plutôt bien pour le Belge, et Mikko Hirvonen largué comme d'habitude, à 11.8 sec.

Encore 16.8 sec d'avance au général pour MG sur SL.

Flexi Assistance (B) - Perth City (20 minutes)
Regroupement - Perth City (35 minutes)

ES6 Beraking 1 (23 km) : UN PEU D'AIR

ES7 Helena South 1 (17.3 km) : ENCORE GRONHOLM

La hiérarchie paraît bien établie : Gronhölm bat encore Loeb, même si ce n'est que de 0.7 sec. Et chez Peugeot, Rovanperä se range à 3.8 sec de son leader.

L'Impreza d'Hirvonen à l'agonie : freins et direction assistée.

Flexi Assistance (C) - Perth City (45 minutes)

SS8 Perth City 2 (2.4 km) : ROVANPERÄ SORT DE L'OMBRE...

Premier scratch de Harri Rovanperä (Peugeot 307) sur cette Super spéciale, objet d'écarts chronométriques dérisoires.

SS9 Perth City 3 (2.4 km) : ... DUVAL AUSSI !

Sur un tracé si court, tout peut arriver. Une providence pour François Duval, qui mène sa Focus à son premier meilleur chrono.

Top 5 au général à l'issue de l'étape 1 : 1-Grönholm (FIN/Peugeot 307) en 1h 15 min 43.6 sec, 2-Loeb (FRA/Citroën Xsara) +21.4 sec, 3-Rovanperä (FIN/Peugeot 307) +1 min 06.6 sec, 4-Duval (BEL/Ford Focus) +1 min 37.9 sec, 5-Hirvonen (FIN/Subaru Impreza) +3 min 21.2 sec

0
0