From Official Website

Elena, l'autre triple champion

Elena, l'autre triple champion
Par Eurosport

Le 30/10/2006 à 12:00Mis à jour

Indispensable, indissociable de Sébastien Loeb, le Monégasque Daniel Elena apparaît une fois de plus cette saison au palmarès du WRC. Discret mais efficace.

Daniel Elena, 34 ans, triple champion du monde des copilotes de rallye, est assis depuis 1998 dans le baquet de droite, à côté de Sébastien Loeb, avec une lourde responsabilité: éviter les petites erreurs qui peuvent coter un titre mondial. Comme copilote, Elena a déjà fait aussi bien qu'un Finlandais, Seppo Harjanne, titré une fois avec Timo Salonen (1985) puis deux fois avec Tommi Makinen (1996, 1997). Makinen en a ensuite gagné deux autres avec Risto Mannisenmaki dans le baquet de droite (1998, 1999).

Un autre Finlandais, Juha Piironen, navigateur préféré de Juha Kankkunen lors de ses quatre titres mondiaux (1986, 1987, 1991, 1993), est encore devant Elena au palmarès du WRC. Un autre point commun avec Loeb qui essayera en 2007 d'égaler les quatre titres de Makinen. "J'ai de la chance, car Seb est le meilleur pilote" , dit souvent Elena, vrai modeste et authentique fêtard, mais toujours sérieux quand on lui demande de parler de son métier.

"Pour moi, 50% d'une victoire c'est l'équipe, 30% le pilote et 20% le copilote. Si on pointe avec une seconde d'avance, c'est une minute de pénalité, et si on annonce une note avec un 1/10 de retard, c'est la sortie de route".

"Pas le droit à l'erreur"

"Quand un pilote sort de la route, on dit c'est normal, il attaquait. Un copilote qui se trompe, c'est inadmissible. On n'a pas le droit à l'erreur", ajoute le Monégasque, fils d'un garçon de salle du Casino de Monte-Carlo et d'une femme de ménage espagnole.

Elena n'a pas toujours été copilote. Natif du quartier de Moneghetti dans la Principauté - "le quartier des ouvriers, des pauvres, et j'en suis fier" -, il a participé deux fois au rallye Monte-Carlo, au volant, puis il a compris qu'il n'aurait jamais assez d'argent pour continuer à assouvir sa passion alors il est devenu copilote d'Hervé Bernard, en 1997.

La rencontre avec Loeb remonte à cette époque, en Championnat de France des rallyes, et l'association s'est faite naturellement, début 1998, quand le copilote de Loeb a arrêté. Depuis, Loeb et Elena engrangent les victoires : 28 au compteur du WRC, toutes sur Citroën Xsara, le record absolu dans l'histoire du Mondial des rallyes.

Chaque année, le gala de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) a lieu à Monaco. L'an dernier, Elena est arrivé sur l'estrade en rigolant, vêtu d'un costume folklorique monégasque, rouge et blanc, devant des convives en smoking. Il préfère faire des surprises quand la saison est finie.

0
0